Accueil Audi BTCC 2013 à Brands Hatch « Indy »: MG Day!

BTCC 2013 à Brands Hatch « Indy »: MG Day!

89
0
PARTAGER

Les fous sont de nouveau lâchés! Simple outsider en 2012, les MG6 de Triple Eight font désormais figure d’épouvantails. Mais ne vous inquiétez pas, malgré cela, il y a eu de la « modification cosmétique » (dixit le BTCC.)Formule Ford

Dans le temps, la Formule Ford était une voie royale vers la F1. D’Emerson Fittipaldi à Jenson Button (en passant par Ayrton Senna ou Nigel Mansell), ils sont nombreux à y avoir débuté. Elle a ensuite été victime des plans d’économie de Ford, qui a sabordé la plupart des championnats.
Aujourd’hui, c’est une compétition semi-professionnelle. La marche vers la F3 est trop haute. Scott Pye (champion 2010) et Antti Buri (champion 2012) ont depuis disparu des écrans de radar. Quant à Scott Malvern (champion 2011), il en est réduit à retourner en FF.

La nouveauté 2013, c’est l’apparition d’ailerons. Dan Cammish (qui quadruple) est suivi comme son ombre par Malvern (Jamun.) Les deux pilotes partent côte à côte pour les 3 courses!

Dans la course 1, Cammish (JTR) réussit à creuser le trou sur Malvern et Luke Williams (Jamun.) Camren Kaminsky (JTR) effectue un départ moyen et s’emploie à remonter le peloton. Cammish est victime de crampes, mais il parvient à garder la tête. L’Ecoboost de Malvern émet des bruits bizarres et le champion 2011 doit renoncer. Kaminsky dépasse Williams et il a Cammish dans la mire. Néanmoins, le drapeau à damier tombe avant que l’Américain ne puisse dépasser le poleman. George Blundell (Enigma) passe Williams pour le gain de la 3e place.

Dans la course 2, Cammish prend de nouveau le large au départ. Williams pique la 2e place à Malvern. Ce dernier reprendra l’avantage plus tard. Malvern part ensuite à l’assaut de Cammish. Tandis que Williams, trahi par son alternateur, cède sa 3e place au débutant Nico Maranzana (Jamun.) Cammish tient le coup et il remporte donc une 2e victoire, devant Malvern et Maranzana.

Bis repetita dans la course 3: Cammish s’échappe au feu vert. Derrière, Malvern est harponné par Maranzana et il part en tête-à-queue. Williams se retrouve 2e. Compte tenu de ses deux précédentes courses, il préfère assurer. Kaminsky profite de l’accrochage du départ pour prendre la 3e place.

Au championnat, avec 3 poles et 3 victoires, Cammish est logiquement en tête, avec 91 points. Blundell et Maranzana sont ex-aequo, à 64 points.

BTCC

Pas mal de changements de règlement pour 2013. Chaque pilote n’aura droit qu’à un seul train de pneus tendre pour les 3 courses. De plus, pour encourager les privés, Jack Sears (premier champion du BTCC), donne son nom à un trophée réservé aux S2000.

Aux essais, cela tourne à une empoignade entre Jason Plato (MG6), Gordon Shedden (Honda Civic) et Andrew Jordan (Honda Civic.) Le privé a le dernier mot face aux deux champions.

Les essais sont aussi l’occasion du premier carton. Colin Turkington (BMW 125i) se fait surprendre à Druids. Les autres pilotes tentent tant bien que mal d’éviter la voiture en perdition. Jack Goff (Vauxhall Insignia) fait un mauvais calcul et entre en collision avec l’ancien champion.

Pour suivre la course 1, mieux vaut ne pas être cardiaque! Rob Austin (Audi A4) fait le choix de tendre. 7e sur la grille, il est dans les rétros du poleman Jordan quelques virages plus loin. Derrière, Shedden visite les pelouses, ce qui fait les affaires de Plato et Matt Neal (Honda Civic.) Néanmoins, lorsque Shedden reprend la piste, il ne peut éviter le postérieur de Neal.
Au 2e passage, Austin double Jordan. Plato profite de la déconcentration de l’ex-leader pour le passer lui aussi. James Cole (Vauxhall Insignia) fait « gravier » et le safety-car sort.
Au restart, Neal bouchonne. Son bouclier arrière, complètement éclaté, frotte dangereusement sur ses pneus. Le débutant Sam Tordoff (MG6) en profite pour le passer. Shedden (qui décidément, aime bien l’herbe de B’Hatch) dépasse son équipier par la pelouse. Pneu crevé, Neal finit par rentrer aux stands… Où il est rejoint par Shedden qui a trop d’herbe dans son radiateur.
En tête, Plato profite de la dégradation des pneus d’Austin pour doubler le leader. Mais dans le dernier tour, Jordan revient sur la MG6. Les deux pilotes se lancent dans une « chicken race »… Qui se termine dans le bac à sable (ci-dessous.) Mais ils repartent avant qu’Austin ne revienne. Ainsi, Plato est le premier vainqueur 2013, devant Jordan, Austin et Tordoff.

Dans la course 2, le poleman Plato doit d’abord contrôler les ambitions d’Austin. Derrière, Turkington double plusieurs concurrents, s’accroche avec Frank Wrathall (Toyota Avensis) et termine finalement dans le gravier. Wrathall se paye ensuite Austin, qui gère définitivement son Audi dans les stands. Jordan hérite de la 2e place, tandis que Shedden, parti dernier, double Jeff Smith (Honda Civic) et décroche le bronze. Tout cela derrière l’intouchable Plato, jamais inquiété.

A l’issue des vérifications, Shedden est exclu pour hauteur insuffisante. Smith se retrouve 3e.

Avec la grille inversée, Adam Morgan (Toyota Avensis) hérite de la pole. Neal bondit littéralement et se blotti derrière la Toyota. Derrière, Dave Newsham (Toyota Avensis) sort, Austin ne peut l’éviter. Pas de bobos, mais des débris partout et le safety-car intervient.
Au restart, Morgan, trop fébrile, commet une erreur. Neal saisit sa chance et file vers son premier succès 2013. Derrière, Plato, lesté suite à ses victoires, ne peut retenir son équipier Tordoff. Pendant ce temps, Shedden, parti dernier suite à son exclusion, remonte le peloton. Il double Smith, Jordan et Plato, puis il part à l’assaut de Tordoff et Morgan, en lutte pour la 2e place. La MG6 et l’Avensis se frictionnent; l’Ecossais en profite pour les doubler tous les deux.
A l’arrivée, c’est un doublé des Civic « usine », devant l’autre MG6.

Pour Jason Plato, Triple Eight et MG, c’est un week-end presque parfait. Plato repart de B’Hatch avec 54 points. Il devance l’indépendant Jordan (45 points) et le surprenant Tordoff (40 points.) Cette année, il y aura « deux » MG6. Les Honda, a priori plus « dangereuses » pour le titre, sont plus loin.

Pour la route, une dernière image: celle de l’Audi A4 d’Austin, après son accident avec Newsham. En BTCC, on ne fait pas semblant…

Crédits photos: BTCC (photo 1, photos 6 à 10 et 12), Formule Ford (photos 2 à 5) et MG (photo 11)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz