Russie / ventes automobiles : hausse de plus de 100 %
par Elisabeth Studer

Russie / ventes automobiles : hausse de plus de 100 %

En mars 2024, les 100 658 nouvelles voitures particulières et véhicules utilitaires légers (VUL) vendus en Russie ont représenté une augmentation de 107,9 % par rapport au même mois en 2023, selon l'Association des entreprises européennes (AEB).
Le même taux de progression avait d’ores et déjà été enregistré en février.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Hausse de 62,3 % au premier trimestre 2024

Au cours des trois premiers mois de 2024, les 249 118 nouvelles voitures particulières et VUL vendues ont représenté une augmentation de 62,3 % par rapport à la même période en 2023.

Lada a le vent en poupe, forte progression des constructeurs chinois

Parmi les cinq plus grands détaillants OEM en Russie en mars 2024, les ventes de Lada ont augmenté de 42,5 % pour atteindre 91 563 unités, les ventes de Haval (Chine) ont augmenté de 125,2 % pour atteindre 37 470 unités, Chery (Chine) a augmenté de 74,4 % pour atteindre 33 002 unités, Geely (Chine) a augmenté de 129,7 % pour atteindre 29 104 unités et GAZ LCV (Russie) a augmenté de 24,3 % pour atteindre 11 878 unités.

Les trois modèles les plus vendus en mars étaient la Lada Granta, la Lada Niva et la Lada Vesta.

Mesures de Moscou pour réguler le marché russe de l’automobile

En février, les 83 260 nouvelles voitures particulières et VUL vendues en Russie ont représenté une augmentation de 98,9 % par rapport au même mois en 2023, selon le Comité des constructeurs automobiles de l'AEB.

Selon Alexey Kalitsev, président du Comité des constructeurs automobiles, depuis février, l'impact de la sur-saturation du marché due aux niveaux élevés de stocks est certes demeuré, mais est devenu moins prononcé.

L'État russe a introduit et adapte diverses mesures de soutien et restrictions afin de réguler le marché de l'automobile, ce qui devrait stimuler et renforcer le développement de la production locale, estime le dirigeant.

En même temps, des opportunités sont offertes en vue de soutenir le développement de l'industrie automobile russe, y compris pour les acteurs ayant acquis récemment des actifs. En particulier, la liste des voitures fabriquées en Russie recommandées pour les achats gouvernementaux a été élargie.

D'autres mesures comprennent ce qui suit : - À partir du 1er février, le système simplifié de certification a cessé de s'appliquer aux véhicules électriques importés officiellement. À court terme, cela ne contribuera pas à la croissance des ventes de ces voitures, mais cela devrait clairement stimuler la production locale et avoir un effet positif sur le support technique des voitures vendues estime l’AEB.

À partir du 1er avril, une taxe supplémentaire de mise au rebut est appliquée aux voitures importées à travers les pays de l'UEEA (Union économique eurasiatique). Il est probable que cette mesure ait soutenu le marché en février et en mars, lorsque la fenêtre était encore ouverte et que ceux qui souhaitent acheter une voiture moins chère ont essayé de profiter de l’opportunité.

Aide à l’achat

En novembre 2023, le gouvernement russe a étendu le programme de prêt automobile préférentiel et les amendements au projet de budget fédéral pour 2024-2026.

Environ 30 milliards de roubles seront alloués pour soutenir les entreprises russes dans ce secteur et augmenter la demande pour leurs produits au cours des trois prochaines années. Ces fonds seront utilisés pour mettre en œuvre le programme actuel de prêts automobiles.

Il permet à certaines catégories de citoyens, tels que les travailleurs médicaux, les enseignants, les participants à « l'opération militaire spéciale » (selon les termes mêmes du kremlin ) et leurs membres de famille, de bénéficier d'une remise pouvant aller jusqu'à 25 % du coût de la voiture. Désormais, les personnes handicapées pourront également bénéficier de l'offre de réduction.

Lors de l'achat de véhicules électriques russes à crédit, la remise passera à 35 %. Autrement dit, l'État remboursera jusqu'à 925 000 roubles à l'acheteur.

« Nous espérons qu'avec les mesures prises, encore plus de Russes auront la possibilité d'acheter de tels véhicules, ce qui contribuera également à améliorer la situation environnementale » …. précise le texte officiel.

Sources : AEB, Gouvernement russe

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

En mars 2024, les 100 658 nouvelles voitures particulières et véhicules utilitaires légers (VUL) vendus en Russie ont représenté une augmentation de 107,9 % par rapport au même mois en 2023, selon l'Association des entreprises européennes (AEB).
Le même taux de progression avait d’ores et déjà été enregistré en février.

L'État russe a introduit et adapte diverses mesures de soutien et restrictions afin de réguler le marché de l'automobile, ce qui devrait stimuler et renforcer le développement de la production locale,

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.