Accueil Fiat La photo du jour : Fiat 500

La photo du jour : Fiat 500

233
15
PARTAGER

Aujourd’hui, mercredi 09 janvier 2013, nous prenons une pause afin d’admirer une auto aussi petit que célèbre, la Fiat 500.

En dévoilant la 500 deuxième du nom en 1957, Fiat espère consolider sa place sur le marché des petites voitures, surtout très en vogue en Italie. A l’inverse de sa devancière, la Topolino, la « Nuova » 500 reçoit un une carrosserie moins baroque, quatre vraies places et un bi-cylindre de 500 cm3 placé à l’arrière.

Au fil des années et des reconnaissances, la Fiat 500 reçoit également un équipement plus complet et sa mécanique gagne plusieurs poignées de chevaux pour atteindre, selon la version, les 23 ch. Au final, ce sont plus de 4,25 millions d’exemplaires qui ont rejoint les villes de l’Europe en 18 ans de carrière. Largement suffisant pour devenir un véritable mythe, synonyme de la « Dolce Vita » à l’italienne, comme le fameux Vespa.

La version moderne connait presque le même succès : depuis 2007, elle s’est écoulée à plus d’un million d’unités.

09012012-fiat-500 (1)

Pour les fondus de photographie, les exifs de ce cliché :
Boitier : Nikon D300S
Focale : 35 mm
Ouverture : f/1.8
Vitesse d’obturation : 1/15 s
Sensibilité : ISO 800

La galerie de Sotha.

A demain.

Si vous souhaitez participer à cette rubrique, vous pouvez envoyer vos contributions à laphotodujour-lba@hotmail.com au format Jpg de 1280px de large. Si vous êtes l’auteur de la photo, vous renseignerez votre prénom, nom du modèle automobile, galerie photo, les exifs concernant la photo et si possible une anecdote.

A lire également :
Fiat 500E : les chiffres de l’EPA
1 million de Fiat 500

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "La photo du jour : Fiat 500"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Pareil, compte à rebours avant l´arrivée de bruce ..

Mugiwara
Membre

Par contre tu semble passer bien plus de temps que Bruce sur le site vu ton temps de réaction… Encore un aigri de plus.

greg
Invité

Pas plus que toi je dirais.
Moins que Bruce puisqqu´il a encore récidivé sur la 4c.
Par contre je pense être beaucoup moins grotesque et ridicule que vous deux réunis 🙂
Et vous êtes franchement assez lourds et fatigants à la longue.
Je me demande même si vous n´êtes pas tous les deux une seule et même personne.

seb92
Invité

Greg, je confirme que tu es lourd de passer ton temps a faire des post parlant seulement de bruce.
La vie de bruce tourne autour de fiat, la tienne autour de bruce.
Arrete de perdre ton temps, c’est ridicule.

Loshe
Invité
Quel mythe que la « dolce vita »! Au Royaume-uni, en Belgique, en France, aux Pays-bas voire en RFA, c’était la-bas qu’existait la vraie « douce vie » dans les années 60 en Europe. En Italie, il n’y a jamais existé la « dolce vita » si ce n’est dans un film de Fellini. Beaucoup de gens confondent la fiction et la réalité. La dolce vita est tout sauf italienne. A part Milan et peut-etre Turin, les années 60 en Italie étaient les memes que les années 40 ou meme antérieures. Aujourd’hui on le voit bien, le nord de l’Italie est assez riche tandis que le… Lire la suite >>
Mugiwara
Membre
En fait la dolce vita c’est … hakuna matata …. Pour te donner une citations que tu dois connaitre. Enfin contrairement à ce que tu dis la Dolce vita est un terme propre à la parti Sud de l’ Italie entre Rome et la Sicilia , même si les Toscan s’y sont mis aussi. …La dolce vita est une manière de vivre en fonction de ce que l’on a envie de faire, de s’autoriser à se reposer, flâner, paresser … Vocabulaire inédit : dans le même ordre d’idées, la pougnance est l’action de faire des choses que l’on a envie… Lire la suite >>
Loshe
Invité
@Mugiwara, C’est justement ce que je disais. Tu as pu en connaitre beaucoup des italiens qui prenaient le temps de flaner, paresser, prendre du plaisir à profiter du beau temps durant l’Italie des années 60 ? A part dans un film où les acteurs sont payés pour cela, les italiens te diront qu’ils étaient trop pauvres et trop occupés aux champs ou à la maison pour paresser dans les rues de Rome. La dolce vita n’a jamais existé, c’est pour ca que je m’insurge face aux journaleux qui continu à faire circuler des faux mythes. Faire des plans de la… Lire la suite >>
Loshe
Invité
@Sofyane « l’ambiance qui ressort de cette photo est finalement synonyme de « Dolce Vita » à l’italienne, comme on peut le voir dans les films ou à chaque fois que la Fiat 500 est mise en valeur. » Sauf que la Dolce vita en Italie n’a jamais JAMAIS existé si ce n’est dans un film ! Une fiction ! Des images tournées avec des acteurs ! Acteurs ! Un journaliste américain qui écrit que la France en 2012 avec des français portant des bérets, une moustache et une baguette entre les bras en disant que c’est la vie en France, on… Lire la suite >>
leelabradaauto
Invité

la 500 était faite pour l’Italie, ses ruelles des villages du sud . Déjà la Giulia , l’Alfetta étaient de la grosse auto. Si on connait ces petits villages de la Campanie par exemple, on adore la 500, la vraie, avec les portes Suicides. La photo est belle. Mais si elle avait été prise dans son pays (la 500) il aurait été écrit « ristorante »

Daftintin76
Invité

Pour revenir à la photo, elle est superbe et glamour avec cette jolie demoiselle au côté d’une des voitures les plus mythiques au monde pour changé des sportives (que j’apprécie également!). Un jour j’en aurais une (500) pour compléter ma collection…

leelabradaauto
Invité

Ce que j’aimais le plus dans la 500 de ma frangine au bon vieux temps où la traque du conducteur n’avait pas l’écho d’à présent, c’est le toit ouvrant, pouvoir la garer partout. ( Même sur le trottoir en ce temps là , elle ne derrangeait pas) , son accelérateur à main si pratique pour rouler à fond , car ce petit bout de fer a une tenue de route époustouflante, oui encore aujourd’hui. Et puis je me souviens, elle consommait moins de 5 litres . « Ils » le savaient car le petit réservoir prenait place ds le coffre à l’avant.

wpDiscuz