Accueil Audi La première victoire d’une Audi R8 « chinoise »… En Malaisie (et ce n’est...

La première victoire d’une Audi R8 « chinoise »… En Malaisie (et ce n’est pas vraiment une victoire d’ailleurs)

160
0
PARTAGER

La coupe monotype d’Audi R8 LMS prend timidement forme. Une première voiture a été livré à une écurie sino-malaisienne, Absolute Racing Team. Ce week-end, en prologue du Grand Prix de F1, elle a remporté l’une des deux manches de GT Asia.

Le GT Asia est un championnat chinois organisé par FRD. Seuls 8 pilotes (dont le patron de FRD, Kenneth Ma, sur Megane Trophy) en disputent l’intégralité.

Du coup, à Sepang, il a été mixé avec la Malaysian Super Series. On arriva ainsi à 28 voitures au départ, mais avec un plateau très hétéroclite…

La R8 LMS Ultra est loué au gentleman-driver hong-kongais Philip Ma. Il l’engage sous la bannière du « team Hong-Kong Racing ».

Arrivée blanche aux essais, elle se pare de quelques autocollants pour la course:

Dans la course 1, les locaux font la loi, notamment les Ferrari du Clearwater Racing. Le patron, Wen Sun Mok, s’impose.

Ma, quatrième, est le premier concurrent issu de l’Asian GT. Voilà donc  l’origine de la victoire de la R8 LMS…

Dans la course 2, c’est la consternation au départ. Les deux Ferrari Clearwater et la Lamborghini de Dilango se cartonnent au départ.

Le safety car sort le temps de dégager la piste.

Débarrassé des favoris, Philip Ma a le champ libre. Hélas, il craque face aux Ginetta G50Z de Frank Yu et Samson Chan le dépassent.

Pire: à l’arrivée, il est pénalisé de 20 secondes suite à un dépassement lors du safety car. De quoi lui faire perdre deux places de plus.

Source:
Audi

Crédits photos: Audi (photos 1, 2, 3 et 6) et Sepang (photos 4 et 5)

A lire également:
Une Audi R8 LMS Cup en Chine, en 2012

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz