Accueil Concept car Tokyo 2011 : le programme Nissan

Tokyo 2011 : le programme Nissan

53
0
PARTAGER

Entre technologies, retour en grâce de quelques concepts déjà vus (Townpod ou Esflow) et prototype de véhicule utilitaire léger, Nissan abattra plusieurs cartes lors du prochain salon de Tokyo. La plus notable sera indéniablement la troisième itération de la microcar électrique Pivo, oui déjà la troisième après une première en 2005 puis une autre deux ans plus tard. Et là on s’affranchit progressivement du gadget pour se rapprocher de plus en plus du concret, tout restant relatif.

Petit à petit, Nissan affine et peaufine sa copie. Ce n’est pas encore le modèle de production, sur lequel le constructeur ne communique du reste pas, mais un concept dont l’aboutissement se poursuit au fil de ses interprétations via force retouches diverses.

Cette nouvelle version affiche un gabarit moins rondelet, plus angulaire et oublie son look en forme de bull. de quoi sur ce point se rapprocher un peu plus fidèlement d’un modèle de série dans un avenir plus ou moins lointain. Plus que moins.

A voir toutefois si l’architecture intérieure (1+2 avec le conducteur au centre et les deux passagers en léger retrait) passera le cap.  Avec une longueur contenue sous les 3 m, l’auto 200 % citadine chaussée avec des pneus arrière étroits (et ses moteurs intégrés aux roues IWM), elle offre un angle de braquage minimal. Nissan de préciser que ceci « l’autorise à faire demi-tour sur une route n’excédant pas quatre mètres de large« .

Au contraire, par rapport à Pivo 2, les roues ne pivotent cette fois plus à 90 degrés. On aura aussi noté l’ouverture spécifique des portes. Conceptuel, Pivo 3 l’est par contre toujours autant au niveau technologique entre caméras en lieu et place des rétros, combiné d’instrumentations, plusieurs écrans, etc.

A noter également le système « Automated Valet Parking » (voiturier automatisé). Ceci  « permet de laisser PIVO 3 trouver toute seule une place de stationnement et de s’y garer au sein d’infrastructures spécialement équipées et déjà à l’étude. Là, elle peut en profiter pour se recharger et revenir vers son conducteur sur simple appel depuis un smartphone« . Pour conclure, notons que toutes les caractéristiques techniques complémentaires demeurent à la discrétion de Nissan. Si Pivo 3 semble appeler une future microcar électrique, ce ne sera pas pour demain. Rendez-vous pour Pivo 4 ?

A découvrir également la vidéo de présentation de la Pivo 3

pivo3-04pivo3-01pivo3-03pivo3-05pivo3-06pivo3-07pivo3-08pivo3-09pivo3-10pivo3-11pivo3-12pivo3-13pivo3-14pivo3-15pivo3-041

A lire également. Tokyo 2007 : Nissan Pivo 2 et Tokyo 2005 : Nissan Pivo.

Source : Nissan.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz