Accueil Electriques Mitsubishi i-MiEV : 29 790 euros

Mitsubishi i-MiEV : 29 790 euros

136
28
PARTAGER

Voilà, on connaît les tarifs pratiqués pour la triplette des microcars électriques Citroën C-Zero, Peugeot iOn et Mitsubishi i-MiEV. Rappelons que la citadine frappée du lion s’échangera contre quelques 29 940 euros tandis que sa cousine C-Zero demandera pour sa part 30 350 euros, bonus gouvernemental à hauteur de 5 000 euros déduit. La base originelle japonaise, récemment lancée sur plusieurs pays européens, réclamera elle un investissement de 29 790 euros… Soit un prix de vente qui devrait rejoindre celui de la Nissan Leaf…

… Tarif incluant évidemment le bonus de 5 000 euros déduit. Ce bonus ne devant pas durer ad vitam aeternam, les prix grimperont logiquement à l’avenir, reste à savoir quand.

La citadine 100% électrique de 4 places / 4 portes est disponible auprès de 19 concessionnaires dans l’hexagone, tous spécialement formés à cette auto électrique. Dans un second temps, sa distribution sera progressivement généralisée à l’ensemble du réseau. Les composants classiques de l’auto bénéficient d’une garantie de 3 ans. Deux années supplémentaires (ou 100 000 km) sont offertes pour les composants électriques comprenant aussi la batterie.

Vendue au prix de 29 790 euros (bonus gouvernemental de 5 000 euros déduit), l’i-MiEV est également accessible au travers d’offres de financement, qu’il s’agisse de LLD ou de LOA sans chiffres complémentaires. Ambition pour cette première année de lancement en France sur ce marché naissant ? Elles se révèlent très modestes « avec un objectif réaliste d’une centaine de voitures« , conclut Mitsubishi. La voiture électrique démocratisée ce n’est franchement pas encore pour demain…

Principaux équipements de série.

· 6 airbags (frontaux, latéraux et rideaux).
· ABS avec EBD.
· Contrôle de trajectoire et antipatinage (système ASTC).
· Climatisation.
· Vitres électriques avant et arrière.
· Jantes alliage 15’’.
· Siège conducteur chauffant.
· Rétroviseurs extérieurs à réglage électrique et chauffants.
· Projecteurs antibrouillard et feux diurnes.
· Vitres latérales arrière et lunette arrière surteintées.
· Indicateur de mode de conduite.
· Volant et levier de vitesses gainés de cuir.
· Câble pour la recharge 16A (avec sécurité coupe circuit).

A lire également. 5 000 Mitsubishi i-MiEV et Mitsubishi lance la i-MiEV sur 15 pays européens.

A voir également. Galerie Mitsubishi i-MiEV.

P1150466P1150468P1150467P1150457P1150460P1150462P1150458P1150463P1150465P1150472P1150471P1150473P1150469P1150475P1150478P1150479P1150480P1150481P1150482P1150475

Source : Mitsubishi.

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Mitsubishi i-MiEV : 29 790 euros"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

La différence de prix avec la C-ZERO s’explique par le fait que la Citroen offre la radio de série, tandis que c’est une option sur la Mitsu.
Il n’y a pas de miracles.

franck
Invité

Purement et simplement une arnaque a ce tarif la!! a 3 constructeurs ils sont pas « capables » de faire un tarif + bas?! la Chevrolet Volt elle est au meme prix aux US avec une vraie taille de berline et suis sur avec + d’options!! comme d’hab on se fait bien enfiler dans ce putain de continent! merci pigeot-citron-mitsu pour votre « geste » commercial, ça pour s’en envoyer dans les poches, trés fort! pour le reste… minable 🙁

Jean-Michel, dit Miche Miche
Invité
Jean-Michel, dit Miche Miche

A ce tarif là, c’est pas demain que les électriques feront du volume. Une C1 au prix d’un C-Crosser, fallait oser quand même ! Bon ok, c’est vrai que ceux qui roulent peu s’y retrouveront peut-être en coût d’utilisation, faut voir…

seb92
Invité
Il est quasiment impossible de rentabiliser cet achat si on la compare avec un véhicule essence de même catégorie. Il faudrait faire des dizaines de millier de km par an pour rattraper le différentiel de plus de 20000 euros. En plus avec une autonomie de 60 km en hiver et une recharge de plusieurs heures c’est pas facile d’accumuler les km. Personellement je pense que rien ne justifie de tel prix sur les voitures électriques sauf la volonté de ne pas les vendres ou peut-être de récupérer lors de l’achat tout le manque à gagné de maintenance sur toute la… Lire la suite >>
bnf
Invité

pas très crédible par rapport à la Nissan Leaf qui pour le même prix, propose 5 places, un vrai coffre, 175km (NEDC), 145km/h, une meilleure finition et un équipement archi complet…

homer S.
Invité

@seb92 A part quelques pièces, une voiture électrique va te coûtais le même prix qu’une thermique (15% moins cher pour la leaf selon nissan, comprendre 10%). Le prix du changement de batterie couteras l’entretien de l’embrayage, vidange, bougie. Changement de batterie que tu seras forcé de faire, tu t’imagines vendre une électrique en parfait état sans batterie, ce sera vendre une thermique sans moteur

Pourquoi cette voiture est cher, tout simplement car il s’agit d’un modèle unique, chassis-moteur-etc spécifique donc à partir de là faut pas s’attendre à des prix bas

seb92
Invité

HomerS, tu m’as convaincu….lol
C’est la première fois qu’un nouveau chassis est lancé?
Pour moi un moteur électrique est beaucoup mais alors beaucoup moins chère qu’un thermique donc la différence est dans les batteries qui pour 25000 euros doivent surement être remplies d’or lol.
J’attend l’analyse d’un expert pour me faire un avis définitif sur la question.

Verslefutur
Invité

Siège conducteur chauffant
Projecteurs anti-brouillard et feux diurnes

Pourquoi avoir mis ces équipements inutiles et consommateurs, alors que l’on nous parle de la faible autonomie de la batterie?

wpDiscuz