Accueil Honda Le nouvel Honda Odyssey sur la voie du dynamisme

Le nouvel Honda Odyssey sur la voie du dynamisme

125
1
PARTAGER

Malgré un marché ayant fortement décliné, Honda persiste sur le marché du grand monospace aux Etats-Unis. Un marché qu’il domine il est vrai, et sur lequel le constructeur japonais applique une recette déjà éprouvée par ses monospaces sur d’autres marchés, avec une ligne plus basse et plus large que le modèle qu’il remplace.

Annoncé par un show-car voici quelques mois au salon de Chicago, le nouvel Honda Odyssey sera commercialisé à la fin de l’année, et Honda en a dévoilé les premières photos, ainsi que quelques détails. Si le modèle ne cherche pas à révolutionner le marché par sa modularité intérieure, il tente une nouvelle approche en matière de style qui le distingue clairement de ses rivaux. Honda compte ainsi maintenir son modèle au premier rang des ventes de la catégorie, en attirant à lui quelques clients issus d’autres segments en leur présentant un aspect moins « camionnesque »… C’était d’ailleurs également le crédo du Toyota Sienna, mais sans doute poussé un peu moins loin.

Plus large de 1,4 Pouces (3,6 cm) et plus bas de 1,6 (4 cm), il se dote ainsi d’une allure plus profilée, sans toutefois atteindre celle de l’Odyssey proposé sur les marchés japonais et chinois. Les lignes restent par ailleurs dans la droite ligne des autres modèles de la marque, surtout pour la partie avant. L’arrière est pour sa part très classique, et c’est le profil qui vient se distinguer. En tout cas pour le marché américain. En effet, le décrochement de la ligne de caisse, placé ici au niveau du montant C, a un petit goût de réchauffé pour nous autres Européens, puisque la recette a déjà été utilisée par la Citroën C2, suivie de la C4 Picasso et tout récemment de l’Opel Meriva. Comme sur ces modèles cela permet d’améliorer la visibilité, mais aussi de dynamiser quelque peu le profil par trop longiligne. L’engin reste néanmoins un bon gros bébé. Pas un mot de la longueur, mais la précédente édition mesurait 5m13, et le nouveau venu affiche aussi 1m99 de large et 1m70 de haut…

Honda ne communique que peu de détails à propos de l’engin, qui reçoit un V6 3.5 doté du dispositif de cylindrée variable par coupure de la moitié des cylindres. Au chapitre de l’aménagement intérieur, on notera un siège central amovible au rang 2, tout comme une console centrale amovible au rang 1, de quoi offrir une belle longueur de chargement. Comme c’était le cas sur la précédente génération, on peut supposer que le siège central se range dans un compartiment dans le plancher, bien que le constructeur ne le précise pas à ce stade.

Tout comme le Toyota Sienna, l’Odyssey propose aux passagers arrière un écran LCD panoramique extra large, capable d’afficher au choix deux sources différentes côte à côte, ou une seule en vision panoramique. Le tout est ici doté d’une entrée HDMI pour faire bonne mesure… Si la puissance du moteur n’est pas communiquée, le nombre de porte gobelets l’est. Il y en a 15 pour 8 passagers. Zut, même pas 2 par personne !

2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite2011 Honda Odyssey Touring Elite

Source : Honda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz