Accueil Actualités Entreprise Officiel : Volvo est Chinois

Officiel : Volvo est Chinois

43
13
PARTAGER

Ce matin même nous avions indiqué que les négociations entre Ford et Geely concernant la vente de Volvo entraient dans leur ultime phase avec la précision qu’un accord pouvait être officialisé dans la journée. L’officialisation du passage de Volvo sous le contrôle du constructeur chinois Geely est désormais acquise même s’il reste encore nombre de points à régler.

Dans son communiqué de presse, Ford officialise donc la vente de Volvo à Geely après que le constructeur chinois et l’Américain ont réussi à s’entendre sur les droits de propriété intellectuelle et que Geely a décroché le financement. « Ford Motor Company confirme aujourd’hui que toutes les conditions commerciales de fond liées à la possible vente de Volvo Cars ont été réglées entre Ford et Zhejiang Geely Holding Group« , précise le constructeur américain.

Il reste toutefois des détails importants à régler. « Bien qu’il reste du travail à faire avant la signature (dont le financement et l’accord des gouvernements), Ford et Geely estiment qu’un accord final de vente sera signé au cours du premier trimestre 2010, la vente étant finalisée au cours du deuxième trimestre 2010« , avance Ford. Des détails sur le financement ? Geely semblait pourtant avoir validé ce point auprès d’organismes bancaires…

Dans le même temps, Ford ajoute qu’il « continuera à coopérer avec Volvo dans certains domaines après l’éventuelle vente« , mais tient à préciser qu’il « ne compte pas conserver de parts dans l’affaire après la vente« . Les deux parties entendent finaliser l’accord au terme du premier trimestre 2010 et ne dévoileront tous les détails qu’à cette période. En bouclant cette vente Geely signe en tout cas la plus grosse acquisition pour un constructeur chinois loin de ses terres.

Montant de la transaction ? Ford ne communique pas sur ce point mais la somme de deux milliards de dollars (ultime offre de Geely) revient avec insistance. Une somme à mettre en parallèle avec les 6,4 milliards d’euros déboursés par Ford lors de l’acquisition totale de Volvo en 1999. Au départ Ford réclamait 5 milliards.

Quid désormais de l’avenir de Volvo en Chine et dans le reste du monde (de ses salariés également à savoir 22 000 au niveau mondial dont 75 % en Suède) ? A suivre. Quant à Ford, le constructeur se sépare d’une nouvelle division après les épisodes Jaguar et Land Rover afin de « se concentrer sur sa stratégie« .

Dernier point toutefois : les épisodes du passé (Opel/Magna ou GM/Koenigsegg par exemple) incitent cependant à la prudence tant que le changement de propriétaire n’aura pas été intégralement et complètement validé. Attendons donc le premier trimestre prochain.

A lire également. Vente de Volvo : Ford a choisi Geely, Ford officiellement vendeur de Volvo, Dossier Volvo : Ford/Geely, cela brûle, Geely veut rassurer les syndicats de Volvo, Vente de Volvo : accord sur les droits de propriété intellectuelle, Geely a trouvé les banques pour le rachat de Volvo et Vente de Volvo : Geely veut ficeler le paquet avant le nouvel an chinois.

A voir également. Galerie Volvo S80L.

142437142441142444142447

Source : Ford.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz