Accueil Actualités Entreprise Ford officiellement vendeur de Volvo

Ford officiellement vendeur de Volvo

31
35
PARTAGER

Volvo_S40_DRIVe_Mondial_Auto_2008__3_.jpgCette fois il ne s’agit ni de rumeurs, ni d’élucubrations ou de bruits de couloirs. Dans un communiqué officiel le constructeur américain Ford annonce qu’il se prépare à la réévaluation de sa stratégie concernant sa filiale Volvo Cars. Parmi l’éventail des possibilités qui s’offrent à Ford, la cession de Volvo n’est désormais plus du tout exclue s’affichant même comme la plus crédible. En clair ? A vendre Volvo, faire offre. Mais qu’en pense Stephen Odell ?

Supputée puis démentie, remise sur le tapis à deux reprises avant d’être tout simplement balayée d’un revers de main, la vente de Volvo par Ford ne fait désormais plus de doute. Selon Ford cette décision s’inscrit dans une démarche stratégique nouvellement réfléchie suite à la crise internationale frappant le secteur automobile dont trois derniers mois particulièrement pénibles.

Le constructeur américain se donne plusieurs mois pour analyser la situation et, logiquement, chercher le meilleur acheteur possible. Hors de question de brader la maison Volvo Cars acquise en 1999 pour près de 6.5 milliards d’euros. « Nous devrons prendre la bonne décision aussi bien pour Volvo que pour Ford« , peut-on lire sur le communiqué.

Dans le même temps « Ford continuera de travailler en collaboration étroite avec la filiale suédoise alors que cette dernière mène actuellement une profonde phase de restructuration« . Restructuration surtout marquée par une épidémie galopante de plans sociaux soit dit en passant.

Ford, dans une course à la recherche de liquidités financières, poursuit clairement sa politique de cession de filiales après Jaguar, Land Rover, Aston Martin ou, en dernier lieu, la revente d’une partie de son capital Mazda. A quelques heures de revenir sur les bancs du Sénat, dont certains membres demandaient un geste économique fort et un plan de restructuration détaillé pour inciter l’état US à s’engager financièrement (prêt de 25 milliards de dollars), cette annonce sonnerait-elle également comme une manière de caresser les décideurs dans le sens du portefeuille poil ?

Pour conclure, une petite info à classer en rumeurs et élucubrations (cette fois oui) : l’Alliance Nissan/Renault étudierait la chose. Alors, une marque premium au catalogue de la firme au Losange ? Sauf que la conjoncture économique actuelle…

A lire également. Volvo à vendre, Mercury liquidé ? Les Chinois veulent s’offrir Volvo, Ford négocierait le rachat de Volvo avec BMW et Stephen Odell confirme : Volvo n’est pas à vendre.

A voir également. Galerie Volvo au Mondial de Paris.

Volvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (1).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (2).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (3).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (4).JPG

Volvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (5).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (7).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008 (9).JPGVolvo C30 DRIVe Mondial Auto 2008.JPG

Source : Ford.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz