Accueil Cabriolet Essai Porsche Boxster S : la tradition… (1/3)

Essai Porsche Boxster S : la tradition… (1/3)

199
3
PARTAGER

Traditionnellement, les Porsche évoluent par petites touches, peu visibles mais toujours soutenues par des modifications techniques destinées à asseoir leur efficacité. Tel est le cas de la phase II du Boxster type 987, qui a évolué en même temps que son jumeau à toit Cayman. Nous avons eu en mains le nouveau Boxster S, équipé d’une transmission manuelle.

Premier volet de l’essai de cette nouvelle gamme, puisque Clément vous réserve pour bientôt l’essai du Cayman S, doté de la boîte PDK. Depuis quelques semaines donc, le Boxster S a hérité d’un flat six retravaillé, à injection directe, d’une cylindrée de 3,4l et d’une puissance de 310ch (soit 15 de plus que l’ancienne version). Une optimisation du propulseur épaulée par un restylage léger.

En effet, les modifications sont subtiles. Elles concernent le bouclier avant, aux ouïes retravaillées et accueillant de nouveaux feux diurnes à LED. Diodes qui font également leur apparition à l’arrière, dans des optiques redessinées aux contours moins classiques. Bref, c’est bien peu et il n’y a pas de quoi révolutionner une esthétique qui est dans la continuité de ce qui se fait depuis la sortie du premier Boxster en 1996. Simples touches de modernité pour remettre au goût du jour une ligne immédiatement identifiable, comme celle de toutes les Porsche.

Notre modèle d’essai arborait un rouge plutôt inhabituel pour une Porsche. Associé aux jantes de 19 pouces peintes en noir (une option à près de 3400€, une paille !), cela vous assure de ne pas passer inaperçu. J’aurais personnellement opté pour une combinaison plus discrète, avec une carrosserie crème et un intérieur « Cocoa », certainement. Les goûts et les couleurs…

Quoi qu’il en soit, le Boxster affiche sa sportivité sans complexe, que ce soit par la couleur ou le volume, bas et large. Il se présente comme un roadster athlétique, promesse de plaisir pour son conducteur pilote.

202086202090202096202102202108202114202117202120202123202129

Lire également :
Essai Porsche Boxster S : vie à l’air
Essai Porsche Boxster S : concerto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz