Accueil F1 F1 – Lewis Hamilton serait-il trop émotif?

F1 – Lewis Hamilton serait-il trop émotif?

124
22
PARTAGER

hamilton_2.jpgLa révélation du championnat du monde de Formule 1 2007 fut sans contestation possible Lewis Hamilton. Tout juste propulsé chez les gris et rouges de McLaren et peu être aussi un peu aidé par le ralliement derrière lui de la totalité de son équipe aux dépends de Fernando Alonso, il allait réaliser une saison quil finira à un tout petit point de la couronne mondiale. Bis repetita pour cette nouvelle saison où son coup de volant hors pair lui à permis de décrocher déjà deux victoires et den refaire un client très sérieux pour le titre mondial. Mais ses chances de sacre ont souvent été contrariées par quelques bévues parfois presque cocasses : Lannée dernière, il loupait lentrée des stands en Chine et se retrouvait bêtement enlisé devant la pit-lane, avant de totalement rater son dernier grand prix. Comble du ridicule cette année avec un carambolage dans la voie des stands à la limite du burlesque et un nouvel abandon stupide. Niki Lauda, le triple champion du monde et accessoirement fan du nouveau prodige anglais, pense détenir la clé de la réussite qui permettrait enfin à Lewis Hamilton de décrocher le titre.

Pour le vétéran autrichien, le principal problème de Lewis Hamilton réside dans sa propension à se laisser dépasser par ses émotions : « Lewis ne doit pas douter de son talent extraordinaire, quoi quen disent tous les tabloïds à son sujet. Il ne doit pas se laisser déconcentrer par ce quil entend dire de lui dans les médias. »

« Il est le seul maître de ses émotions : Ne pas tomber dans lexcès lorsquil gagne, ni ne sombrer dans la dépression lorsquil perd. Les hommes de McLaren ne pourront lui être daucune aide dans la résolution de ses problèmes personnels. » ajoutait le triple champion du monde autrichien.

Alors, trop émotif Lewis Hamilton? Peut-être devrait-il sinspirer de son rival « Iceman » Raikkonen de ce coté là? Le prochain grand prix sur ses terres à Silverstone sera sans doute loccasion de voir si Lewis parvient à gagner ce petit plus en concentration

Source : The Guardian

A lire également : Grand Prix de Magny Cours

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "F1 – Lewis Hamilton serait-il trop émotif?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gregoire
Invité

Niki Lauda anglais ou autrichien ? Né à Salzburg, il est autrichien comme son compatriote Jochen Rindt d’ailleurs. Son grand rival de l’époque était anglais : le regretté James Hunt…

frederic.E
Invité

Hamilton pas émotif mon oeil, il voit meme pas les feux rouges dans les stands ,si ça c’est pas de l’émotivité !
Et puis il faut espérer que ça ne le gène pas trop dans la course au titre ….2014,d’ici là ,il aura pris un peu de maturité et d’expérience,son père aussi d’ailleurs,ça lui evitera de casser les voitures prètées par ses amis ou de se prendre pour un Team Manager…..
Allez Mr hamilton père,y’a encore les motorhomes à ranger!

Anonyme
Invité

en terme de « naissance d’un champion », souvent l’histoire a montré que le gars en question commence souvent par avoir un défaut: trop chien fou
beaucoup de pilotes illustres en auto ou en moto ont commencé leurs carrières en se brisant des os et en roulant sur tout ce qui dépasse
et puis, quelques années plus tard, le chien fou se calme et devient régulier comme un métronome et toujours aussi rapide…

Emir d'Afrik
Invité

@Frederic.E
La jalousie a toujours été un vilain défaut.

izykoa
Invité

@frederic.E
On dirait que tu as une dent contre les hamiltons…Qu’est-ce qu’ils t’ont fait? La porche t’appartenait? Impossible. Lewis a niqué ta femme? Impossible. Alors, je ne comprends pas!!! Emir a sans doute raison; ce n’est que de la jalousie…

wpDiscuz