Accueil F1 GP d’Australie: sans faute pour Räikkönen

GP d’Australie: sans faute pour Räikkönen

235
62
PARTAGER

GP_d__australie.jpg
Kimi Räikkönen connait un début de saison de rêve en dominant le Grand Prix d’Australie de bout en bout et en alignant le meilleur temps aux essais, le meilleur temps en course et la victoire malgré un problème de radio qui l’isolait de ses ingénieurs pendant toute la durée du GP. C’est un soulagement pour le Finlandais qui n’a jamais eu à ce jour de voiture assez fiable pour montrer tout le potentiel de son talent.

La révélation de la journée est sans nul doute Lewis Hamilton, protégé de Ron Dennis depuis une dizaine d’années, qui participait à son premier Grand Prix aujourd’hui et qui assure le podium. Fernando Alonso quant à lui, a mené une course efficace en bon double champion du monde, dans le sillage de Lewis Hamilton qui lui tenait sans complexe la dragée haute. Une opportunité lors d’un arrêt au stands lui permettra de s’emparer de la seconde place au détriment de son jeune coéquipier anglais.

La quatrième place revient à Nick Heidfeld sur BMW suivi de Giancarlo Fisichella sur Renault, Felipe Massa sur Ferrari après un départ en fond de grille, Nico Rosberg sur la Williams et Ralf Schumacher sur la Toyota.

Hamilton annonçait la couleur d’entrée en passant Alonso au premier freinage et en s’accaparant de la troisième position derrière Nick Heidfeld et Kimi Räikkönen. Räikkönen allait rapidement imposer son rythme jusqu’à son premier arrêt au stand au 19ème tour alors que Nick Heidfeld s’était déjà arrêté au 14ème tour. Hamilton se retrouvait donc en tête de son premier Grand Prix pendant 4 tours, ne ravitaillant qu’au 24ème tour.

Le Grand Prix était désormais en rythme de croisière avec peu d’évènements si ce n’est une sortie d’un fébrile H. Kovalainen au 41ème tour, une mini sortie de route de Räikkönen au 47ème tour et un jeu de saute-mouton entre un Coulthard impatient et un Alexander Wurz qui manquait de se faire décapiter par l’Ecossais.

Je ne peux m’empêcher de me remémorer un épisode personnel sur le circuit de Hoddesdon en Angleterre il y a une dizaine d’années. Mon pauvre Kart 100cc avait une pièce défectueuse lors d’une journée d’entraînement. Mon voisin de box n’était autre qu’un jeune garçon très timide de 14 ans avec un magnifique Kart déjà aux couleurs argentées. Son père qui s’évertuait à remplacer ma pièce défectueuse m’expliquait fièrement qu’ils venaient de passer en Super A. Le jeune garçon timide répondant au nom de Lewis Hamilton, avec déjà une solide renommée en Kart, a fait un long et beau chemin depuis.

d__part GP Australie.jpgShakedown GP Australie 2007.jpgMcLaren dans les stands.jpgLewis Halmiton.jpgHamilton.jpgHOCHZWEI_190378.jpgAlonso.jpg
Source photos: McLaren/Ferrari World
Lire également:
Qualifs GP d’Australie: le bon tour d’Aguri
Räikkönen, Alonso dentrée

resultats_GP_Australie.jpg

Record du tour: K Raikkonen 1m25.235


Poster un Commentaire

62 Commentaires sur "GP d’Australie: sans faute pour Räikkönen"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gregoire1fr
Invité
pas vu la course, mais ca annonce deja une belle saison, et perso ca confirme pour le moment ce que je pensait qu’il allait se passer cette année, avec Ferrari et Maclaren intouchable niveau pilote, et dont seul des incident mécanique pourrait les empecher de remporter la victoire. Les BMW ont été surprenante, a voir si il confirmeront pendant l’année. La R27 est performante, on en attendait pas moins de renault depuis leur double titre de champion du monde. Le probléme pour le losange se situe a 2 endroit, entre le volant et le baquet deja, avec fisichella moyen, ca… Lire la suite >>
Joel
Invité

à noter la grosse erreur de coulthard sur wurz…freinage de loin dans la partie sale de la piste, travers et accrochage..sa dernière année j’espère parce que c’est digne de yuji ide cette attaque

Christophe Labédan
Invité

C’est vrai que c’était un peu osé comme attaque, surtout si l’on regarde la caméra embarquée de Wurz qui ne voit rien venir et s’en tient à sa trajectoire… Mais bon, Coulthard reste un tres bon pilote avec beaucoup d’experience…

portugal
Invité

bravo a kimi quand a massa c est dommage il a fait une belle course. hamilton c est un nul c est comme rosberg l an dernier bon la premiere course et ensuite plus rien, et kovolaienen lui a passer sont temps a faire des erreur
VIVE FERRARI!!

brunocitron
Invité

Hamilton a dérangé Alonso, dommage !

wpDiscuz