Accueil F1 Räikkönen, Alonso d’entrée.

Räikkönen, Alonso d’entrée.

121
16
PARTAGER

IMG_9211_470.JPG
Räikkönen (Ferrari) en pole, Alonso (Mc Laren) sur la même première ligne, Renault malgré tout présent en sixième position avec Fisichella: voilà le point le plus précis des forces en présence d’avant le début du championnat 2007.

Ajoutons à cela une fière BMW en troisième place (Nick Heidfeld) et un Hamilton pas impressionné pour un sou d’être dans la cour des grands en s’immisçant parmi les vainqueurs potentiels du bout de la première ligne droite de l’année: à savoir la quatrième place.
Vient ensuite Kubica (BMW) bien décidé à ne pas se laisser distancer dès le début et Fisichella (Renault) donc, légèrement en retrait derrière lui.

On ne pouvait rêver mieux.
Les 2 leaders de ces dernières années aux avant-postes (après la défection de Montoya et la retraite de Schumacher), Renault toujours dans le coup mais avec deux chiens fous dans un jeu de quilles sponsorisé par Bridgestone, les clowns de service avec Toyota, des Super Aguri devant la maison mère (Honda) sans parler des rumeurs (hybride en 2011) qui vont éreinter un peu plus encore dans les coulisses les intrigants de tous poils durant cette saison. Et puis cet arrière goût, ce petit manque, comment dire, comment le définir? …

A noter la seizième place d’un Massa (Ferrari) pourtant à la fête depuis le début des essais après des déboires mécaniques; devancé de 3 places par Kovalainen (Renault) qui visiblement n’a pas encore intégré tout les paramètres de sa F1; les « anciens » Michelin ont des circonstances atténuantes.
Si Massa doit fulminer, l’ascendant psychologique étant déjà entamé, Briatore a déjà une première grille de temps devant les yeux pour mesurer les risques de ses choix.
Et pour finir, la probable première panne d’essence de l’année dès le premier tour pour Sato qui se hisse en … dixième position avec sa « Hondaguri ». Quant aux avions à hélice (Spyker) elles ferment la marche.

… Ah oui, voilà, cela me revient, le fantôme d’un guerrier aussi talentueux que parfois chenapan devrait de temps à autre nous faire remarquer l’absence d’un septuple champion.

Les photos de samedi: source Grandprix.com pour consulter la série complète

alonso1-lggirl1-lgfisichella1-lgkovalainen2-lghonda1-lgheidfeld1-lghamilton1-lggirl2-lgrschumacher1-lg

1 K. Räikkönen Ferrari 1:26.072
2 F. Alonso McLaren 1:26.493
3 N. Heidfeld BMW 1:26.556
4 L. Hamilton McLaren 1:26.755
5 R. Kubica BMW 1:27.347
6 G. Fisichella Renault 1:27.634
7 M. Webber Red Bull 1:27.934
8 J. Trulli Toyota 1:28.404
9 R. Schumacher Toyota 1:28.692
10 T. Sato Super Aguri 1:28.871
11 A. Davidson Super Aguri 1:26.986
12 N. Rosberg Williams 1:27.596
13 H. Kovalainen Renault 1:27.529
14 J. Button Honda 1:27.540
15 A. Wurz Williams 1:27.479
16 F. Massa Ferrari 0:00.000
17 R. Barrichello Honda 1:27.679
18 S. Speed Toro Rosso 1:28.305
19 D. Coulthard Red Bull 1:28.579
20 V. Liuzzi Toro Rosso 1:29.267
21 A. Sutil Spyker 1:29.339
22 C. Albers Spyker 1:31.932

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Räikkönen, Alonso d’entrée."

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mainthedick
Invité

Aloooooooooooooonso !

Qu’il est beau sur la McLaren !

Elle est belle la première ligne !

matt
Invité
quelle déception pour massa lui qui a dominé les essais hivernaux et les essais libres! Sinon énorme pour Super Aguri qui détrône la maison mére Honda 😛 BMW sauber fait aussi une trés forte impression avec ses 2 excellents pilotes et un bon packaging apparement. On sera peut-être un peu déçu par Williams qui semblait plus véloce aux essais libre. Renault est un peu en retrait et j’avoue ne pas être déçu pas ce Kovalainen que je trouve antipathique et méprisant Enfin Red Bull, Toro Rosso et Spyker pour fermer la marche, pas trop de surprise. Allez vivement demain pour… Lire la suite >>
rida
Invité

que la fête comence !

Hallo
Invité
A noter quand même que Fisico a été largement retardé dans son dernier tour chaud. Et Renault avait d’emblée annoncé la couleur : la performance est bien meilleure sur de longs runs que sur un seul tour car la montée en température des Bridgestone est d’être parfaitement bien maîtrisée. Mais oui, en effet, la hiérarchie attendue Ferrari, McLaren puis BMW/Renault au coude à coude se vérifie… Belle perf de Webber qui se place P7 alors que le Coult est en bout de grille! Autre source d’étonnement, les Honda, vraiment décevantes alors que leurs ancètres, des RA106 déguisées en Super Aguri… Lire la suite >>
gregoire1fr
Invité

peut étre a til confondu kovalainen et raikonnen.

enfin bref, je me douter que kova n’allait pas étre au avant poste, mais là j’aimerais bien savoir si il a été géné ou quoique se soit, parce que si cen ‘est pas le cas, ca annonce une saison vraiment désastreuse pour renault.

wpDiscuz