Accueil BMW Prochaine Mini retardée à 2023

Prochaine Mini retardée à 2023

1932
21
PARTAGER
Mini

Programmée pour 2021, la prochaine génération de Mini serait retardée de deux ans, le temps pour BMW de développer une nouvelle plateforme avec Great Wall.

La présentation des futures plateformes du groupe BMW en décembre dernier avait fait l’impasse sur Mini. Pour une bonne raison. Le groupe allemand souhaiterait partager les coûts d’une plateforme Mini avec un autre constructeur.

Les financiers de BMW ont calculé que l’utilisation de la plateforme FAAR pour les modèles Mini n’était pas rentable. Le constructeur s’est donc tourné vers Toyota avec qui il travaille déjà sur les futures BMW Z4/Toyota Supra. Les discussions n’ont pas abouti à un accord. Le groupe allemand serait alors entré en discussion avec le constructeur chinois Great Wall pour développer conjointement une nouvelle plateforme destinée aux futures modèles de la marque britannique.

Dans l’attente de cette future plateforme, BMW prévoirait d’ajouter deux années supplémentaires à l’actuelle Mini. La prochaine Mini germano-chinoise arriverait dans les concessions au’en 2023 avec de nouveaux patronymes. Le modèle 3/5 portes serait rebaptisée Metro Runner. Elle serait suivie en 2024 par le lancement de la Clubman renommée Metro Cruiser et par le successeur du Countryman devenu Metro Adventurer. La variante cabriolet serait abandonnée sur cette nouvelle génération.

Source : Automobile Magazine

Source photo : Mini

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Prochaine Mini retardée à 2023"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

Vu la source prudence 😉

SGL
Invité

Depuis quand l’Automobile Magazine n’est pas une source fiable @r.burns ?
C’est à cause de leur impartialité de leurs enquêtes de fiabilité qui dérange ?

SGL
Invité

Merci pour la réponse…
« -1 » j’en attendais pas tant ! 😉

r.burns
Invité

C’est pas le magazine français dont il s’agit LOL

SGL
Invité

Oui oui
On avance bien là…

greg
Invité

mmhhh, je reste dubitatif quant au probléme de rentabilité: c´est justement pour contrer ce soucis que la Mini actuelle repose sur l´architecture traction partagée Avec les Serie 1, Serie 2 et X1/X2.
Donc je vois mal une nouvelle plateforme. Curieux curieux.

Yoann Besnard
Invité

Le coût de la plateforme FAAR pourrait expliquer ce changement de direction.

greg
Invité

Le noms aussi sont bizarres, cela renvoit à l´époque BMC:
http://www.leblogauto.com/2009/12/vite-robin-bat-poubelle.html
Notez que je vous suis depuis longemps^^

SGL
Invité

Mini et donc BMW, incapable de faire une vraie petite voiture économiquement fiable… cela fout mal quand on se nomme Mini ! 😀

panama
Invité

Je ne pense pas que les marges de Mini soient inexistantes.
Reste qu’avec le Brexit, l’incertitude demeure.

SGL
Invité

Euh pardon @panama, je me suis peut-être mal expliqué !
Bien sûr qu’ils se goinfrent avec la Mini actuelle, mais à plus de 3,82m… Est-ce que l’on puisse encore parler de petite voiture des villes ?
Pour mémoire, la Mini de 1959 faisait 3,05m, la Peugeot 108 fait 3.46, une Smart fait 2.69m et une Forfour2 fait 3,49 m.
BMW et Mini sont incapables de descendre sous les 3,80 m, un comble pour Mini !
Segment B a la rigueur, mais pas le segment A.

Twin Spark
Invité

Et la Fiat 500 : 3 m 55

SGL
Invité

Oui, c’est exact, d’ailleurs, il se pourrait que les autos de moins de 3,60 m soient moins taxées dans les futurs péages urbains… Si péage a.

Twin Spark
Invité

Et pourtant, BMW devrait dégager des marges énormes avec ses « mini » vu les prix surréalistes pratiqués et le succès rencontré. Au lieu de ça, ça fait des lustres que BMW cherche à réduire ses coûts au risque de perdre ses clients : la première étape a été l’allongement démesuré de la 2e génération de mini pour permettre de partager sa plateforme avec la future BMW série 1. Les clients ne fuient pas (je ne comprends pas) malgré la ligne défigurée. Maintenant, on laisse vieillir la poule aux oeufs d’or de deux ans… Incompréhensible (ou fakenews) !

r.burns
Invité

Aucune voiture ne peut faire l’unanimité, mais on ne peut que reconnaître le succès croissant chaque année depuis maintenant 17 ans. Quels autres constructeurs peuvent en dire autant, je ne vois pas.

SGL
Invité

La Renault Zoé !
http://carsalesbase.com/european-car-sales-data/renault/renault-zoe/
Plus de 4 ans d’augmentations continus ! Et la production sera presque doublé pour 2018…
Alors le succès de la Mini rentre dans les annales… Mais si le public se lasse du style baroque du style british… Dur sera la chute !

r.burns
Invité

17 ans… médite sur ce chiffre 😉

SGL
Invité

Oui oui … c’est important !
Être premier, c’est une performance, mais le rester est plus dur.
Style british + mécanique Allemande = réussite… Enfin jusqu’à maintenant.
Après faut voir dans le temps … nouvelle DS 3, nouvelle A1, toujours pas de Lancia Ypsilon… de nouvelle MiTo, de nouvelle petite Merco (sur base Clio5 ?) sans parler d’éventuelle Japonaise ou Coréenne…

wpDiscuz