Accueil Alfa Romeo L’Alfa Romeo 6C confirmée pour 2020 ?

L’Alfa Romeo 6C confirmée pour 2020 ?

2841
16
PARTAGER

Alfa Romeo va mieux mais du chemin reste à faire pour disposer d’une gamme complète, et notamment d’un grand coupé sportif.

Il n’est pas toujours facile de se repérer dans le plan produit de la marque Alfa Romeo, parce qu’il a tendance à évoluer. Pourtant, une rumeur en provenance de Pogea Racing (un préparateur allemand qui œuvre notamment sur les Alfa Romeo et les Fiat) évoque la future 6C. Selon cette source, la 6C devrait entrer en production en 2020, ce qui laisserait présager d’une présentation du modèle soit cette année soit l’an prochain. Il convient toutefois de prendre pareille rumeur avec précaution.

Rendez-vous en 2020

Un éventuel coupé 6C a déjà été évoqué. Probablement mû par un moteur 6-cylindre, un tel coupé pourrait constituer une alternative à quelques coupés et roadsters allemands. Car il y a fort à parier que la 6C pourrait également se découvrir.

D’ici là une Giulia coupé devrait avoir rejoint le catalogue alors que la réjouissante 4C aura subi une assez profonde évolution.

Via : Motor.es

Photo : Alfa Romeo (8C)

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "L’Alfa Romeo 6C confirmée pour 2020 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

d’ici avril 2019…..

wizz
Membre

-2

y aurait il 2 supporteurs de Sergio, malheureux à l’idée de voir leur gourou quitter la tête de FCA en avril 2019?

Fabi35
Invité

Pourrait elle avoir un trait de famille avec la « peut-être un jour » alfieri ?

Josh
Invité
Beau projet le 6C mais est-il si important? s’ils veulent se développer, ils ont des modèles vieillissants à relancer avant : la MiTo devient une antiquité, la Giulietta est encore très belle mais tiendra-t-elle encore des années… je passe sur le possible SUV issu d’une nouvelle Giulietta. Le groupe FIAT a une stratégie improbable… la presse indique que la Punto serait remplacée par un modèle conçu au Brésil… tous les modèles conçus sur la base de la Punto qui va partir sont donc sacrifiés? La MiTo notamment…? C’est un beau gâchis, ils renoncent à une économie d’échelle sur le coeur… Lire la suite >>
zafira500
Invité

J’avais lu quelque part que Marchionne « sacrifiait » tous les projets non-rentables. La logique financière quoi.

wizz
Membre

sacrifier les projets non rentable….ou sacrifier les projets non mégalo?

parce qu’entre un SUV Stelvio QV, ou une Ferrari SUV et 600.000 Punto annuel comme au bon vieux temps, les « frères Carlos » auraient déjà tranché depuis longtemps…

https://www.motor.es/noticias/ranking-ventas-monovolumenes-2017-201733691.html
lorsqu’on constate le résultat, on ne peut que dire que c’est un sacré gachi…

zafira500
Invité

Oui, ils ont choisis les SUV/crossover. Surtout Tavares.
Ton lien sur les ventes de monoplaces ne concernent que l’Espagne, dans le reste de l’Europe ce type de véhicule s’effondre.

wizz
Membre

justement, c’est sur l’Espagne, où Renault a mixé les ventes des Megane et Scenic, pratique pour accrocher le podium. D’où ce lien pour différencier les ventes de chaque véhicule…

Anonyme
Invité

Oh mais un des carlos a choisit : des Clio « à 600.000 annuelles » … ET une Alpine 😉

wizz
Membre

une Alfa Tipo, pardi…

Anonyme
Invité

Marchionne n’est plus du tout, même, pour faire plus simple ! Quoi que, a t-il déjà été ?

r.burns
Invité

La réalité depuis 10 ans montre que c’est tout le contraire, que des investissements à perte

SGL
Invité

C’est effectivement un beau projet comme le dit @Josh, d’une rentabilité douteuse mais excellente pour l’image de marque d’Alfa.
A faire quand les comptes sont tous aux verts.
Mais effectivement les Mito, Punto, et même Ypsilon finissent par dégrader l’image de FCA dans les petites voitures…
Alors d’ici 2020 et la sortie de la 6C, est-ce que ces problèmes seront d’abord réglés ?

wpDiscuz