Accueil Audi F3 2017 sur le Nürburgring : in the pocket pour Norris !

F3 2017 sur le Nürburgring : in the pocket pour Norris !

225
0
PARTAGER

Trop facile, la F3 sur le Nürburgring, pour Lando Norris (Carlin) ! Avec deux succès et une pole, le jeune Anglais n’est plus qu’à deux points du titre…

Audi Sport TT Cup

Pour le Nürburgring, Audi est venu avec le motard Marco Melandri, l’aviateur Matthias Dolderer et le youtuber Felix von der Laden.

Mikel Azcona se montre impérial aux essais.

Le samedi, Azcona prend le large au feu vert. Fabian Vettel est 2e. Melandri est aux prises avec Kevin Arnold. Les deux pilotes s’accrochent. Tommaso Mosca se retrouve 3e et elle revient à grandes enjambées sur Vettel. Le petit-frère de qui-vous-savez veut son premier podium en auto et il résiste ! Drew Ridge se joint à la lutte, puis il double Mosca, permettant ainsi à Vettel de s’échapper.

Azcona, Vettel et Ridge montent sur le podium.

Le lendemain, c’est cette fois avec Milan Dontje que Melandri se fritte. Mosca se retrouve promu 2e et Kevin Arnold, 3e. Ils conservent cette position, derrière l’intouchable Azcona.

Ce qui nous donne ainsi un tiercé Azcona, Mosca, Arnold.
12e le samedi et 10e le dimanche, van der Laden est le meilleur invité du week-end. Le youtuber est même le 1er invité « média » à entrer dans le top 10 !

Azcona prend les commandes du classement, avec 177 points. Week-end très terne pour Philip Ellis, qui se retrouve 2e à 174 points. Mosca passe 3e à 142 points.

F3

Nouveau leader du classement, Lando Norris (Carlin) fête cela par une pole. Brillants débuts pour Sasha Fenestraz (Carlin) ; le Français est 4e sur la grille.

Le samedi matin, il pleut sur le Nürburgring. Pas de souci pour Norris, sur orbite dès le feu vert. Callum Ilott (Prema) et Jake Hughes (Hitech) font ce qu’ils peuvent pour suivre. Nikita Mazepin (Hitech) fend le peloton et surprend Fenestraz. Hughes dépasse Ilott, passant 2e. Fenestraz essaye de se dédoubler. Il rate un freinage et il finit dans Mazepin. Le Russe reste sur le carreau et la piste entière est en « jaune », façon Indycar. Fenestraz est puni d’un drive-through.
A la reprise, Maximilian Günther (Prema) et Ralf Aron (Hitech) s’accrochent. L’Allemand se traine jusqu’aux stands, perdant de précieux points. Joey Mawson (Van Amersfoort) et Tadasuke Makino (Hitech) se retrouvent 4e et 5e. L’Australien rattrape Ilott, puis le double.

Au terme d’une course en solitaire, Norris s’impose devant Hughes et Mawson, dont c’est le premier podium.

Le dimanche, Hughes est en pole devant Ilott. Norris, 3e sur la grille, se colle à l’éphémère pilote de F2. Il trouve l’ouverture et tente de rattraper Hughes, mais celui qui fut le premier champion de la F4 BRDC a trop d’avance. Zhou Guanyu (Prema) tente lui de revenir sur Ilott. Le Chinois commet une erreur, offrant à Makino la 4e place.

Première victoire en F3 pour Hughes. Norris est 2e et Ilott, 3e.

Ilott est en pole pour la course 3. Norris et Hughes sont d’emblée à ses trousses. Zhou et « Ferdinand Habsburg » (Carlin) se percutent à la chicane. Safety-car.
A la reprise, Norris dépose Ilott. Hughes et Aron, désormais 4e, klaxonnent. Hughes double le poleman et Aron l’imite.

Doublé de Norris, devant Hughes et Aron.

1er avec 381 points, Norris pourra aller les mains dans les poches sur le Red Bull Ring. En effet, avec un Günther 2e à 308, il lui suffit d’inscrire 2 points de plus que son rival pour être sacré avant même la finale. 3e à 265 points, Joel Eriksson (Motopark) semble marquer le pas.
Mick Schumacher (Prema) reste 11e du classement, mais avec 83 points. Signalons que Fenestraz a marqué un point lors de la course 3. De quoi pointer 19e (sur 21.)

Crédits photos : FIA Europe F3 (photos 1 et 7 à 11) et Audi Motorsport (photos 2 à 6)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz