Accueil Audi F3 2017 à Zandvoort : Lando Norris, le roi des dunes !

F3 2017 à Zandvoort : Lando Norris, le roi des dunes !

287
0
PARTAGER

En début de saison, Lando Norris (Carlin) s’est montré parfois brouillon en F3. Loupant ses départs ou craquant en milieu de course. Le pilote McLaren Junior semble s’être ressaisi. A Zandvoort, on a retrouvé le Norris dominateur que l’on avait vu en F4 et en FR 2.0…

Audi Sport TT Cup

Audi s’offre trois invités pour Zandvoort. Déjà présent l’an dernier, le prince Bernhard van Oranje rempile. L’acteur de série-TV Daniel Roesner et l’ex-pilote de F1 Giedo van der Garde (désormais coach de Steijn Shothorst) goutent également à la discipline.

Aux essais, le leader du classement, Philip Ellis est le plus rapide.

La course 1 est plutôt pépère. Ellis domine Mikel Azcona et Tommaso Mosca. Le débutant Italien est déjà assez content d’être aussi haut. En plus, derrière, Yannick Brandt bouchonne le peloton. « Gosia » Rdest finit par trouver une solution, mais il est déjà trop tard pour la médaille de bronze.

Ellis, Azcona et Mosca forment donc le tiercé de la course 1.

Le dimanche, c’est plus animé. Mosca est en tête, avec Azcona et Ellis à ses trousses. L’Italien se fait trahir par sa direction. Azcona, Ellis et Fabian Vettel le doublent. Le petit-frère du champion de F1 se voit sur le podium. Hélas, sa voiture tombe en rade. Drew Ridge pense pouvoir hériter de la 3e place. Néanmoins, il a trop attaqué et ses pneus sont à l’agonie. Keagan Masters hérite ainsi du dernier accessit.

Ce sont donc cette fois Azcona, Ellis et Masters qui montent sur le podium.

Le cap de la mi-saison est dépassé. Ellis se maintient en tête, à 160 points. Azcona n’a ni repris, ni perdu de points face au leader. Il est 2e à 127 points. Week-end moyen pour Milan Dontje, 3e à 108 points.

Rdest, meilleure représentante féminine, s’incruste dans le top 5, avec 94 points.

F3

Lando Norris (Carlin) semble être l’homme en forme cet été, en F3. Pour la fin des vacances, il décroche la pole.

Le samedi, « Ferdinand Habsburg » (Carlin), 2e sur la grille, se fait déposer par Joel Eriksson (Motopark) au feu vert. Derrière, c’est le chaos. Zhou Guan Yu (Prema) bloque ses roues et il percute Ralf Aron (Hitech.) L’Estonien se paye David Beckmann (Motopark) qui effectue un demi-tonneau. Sa monoplace reste plantée dans le sable, la tête en bas. Heureusement, le pilote n’a rien. L’épisode vaut bien sûr un safety-car.
Maximilian Günther (Prema) et Callum Ilott (Prema) ont eu le temps de doubler Habsburg avant la neutralisation. Au feu vert, Eriksson tente d’intimider Norris, en vain. L’Anglais vogue alors vers un nouveau triomphe. Günther préfère assurer, même si ses deux rivaux au classement sont devant lui.

Norris passe devant le starter en 1er. 9 secondes plus tard, Eriksson, puis Günther passent à leur tour.

Le dimanche matin, Ilott est en pole. Il s’élance devant Jake Hughes (Hitech) et Norris. Le pilote McLaren Junior voit que Günther et Eriksson sont à la rue et il choisit de rouler le coude à la portière. Pedro Piquet (Van Amersfoort) tombe en panne et Joey Mawson (Van Amersfoort) ne peut l’éviter. Le choc est synonyme de safety-car.

Rien ne bouge au restart. 4e, Harrison Newey (Van Amersfoort) est trop occupé à repousser Beckmann pour se préoccuper de Norris.

Le podium est donc identique au trois premières places de la grille, avec Ilott devant Hughes et Norris.

Pour la course 3, Norris et Habsburg sont de nouveau en première ligne. L’Austro-Hongrois tient bon et il est la meilleure assurance-vie de Norris, qui lui colle une seconde au tour. Günther, 3e, ne trouve pas d’ouverture. Il décide alors de lever le pied et d’assurer une nouvelle fois.

Au terme d’une course sans relief, Norris s’impose devant Habsburg et Günther.

Après Eriksson et Günther, c’est au tour de Norris de prendre les commandes du championnat. Au deux tiers de la saison, le pilote McLaren Junior a amassé 313 points. Günther descend au 2e rang, à 302 points. Eriksson est carrément aux fraises, à 258 points.

Mick Schumacher (Prema) reste 11e, mais son compte affiche 79 unités.

Crédits photos : FIA Europe F3 (photos 1 et 7 à 11) et Audi Motorsport (photos 2 à 6.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz