Accueil Mondial de l'automobile Paris 2016 live : Nissan Micra

Paris 2016 live : Nissan Micra

83
22
PARTAGER
Nissan Micra

Après l’habituelle flopée de spyshots et de teasers, la Nissan Micra a enfin été dévoilée. Conçue spécialement pour les Européens, cette cinquième génération entend faire oublier l’échec de l’actuelle génération en pariant sur une nouvelle plateforme et sur une personnalité affirmée.

Comme prévu, la silhouette de la nouvelle Micra s’inspire du concept-car Sway dévoilé au salon de Genève en 2015. La Micra arbore la calandre en V qui se démarque toutefois des autres modèles et se rapproche plus de ce qui se fait outre-Atlantique sur la Maxima. Entourée de phares en forme de boomerang, la calandre constitue le point de départ d’une ligne qui s’étire jusqu’à l’arrière où feux, eux aussi en forme de boomerang, et pavillon flottant achèvent de donner à la nouvelle Micra une personnalité qui faisait défaut à celle qu’elle remplace. Les poignées des portes arrière sont cachées comme sur une… Clio. Dix teintes de carrosseries et un large programme de personnalisation intérieures et extérieures sont proposés. Le constructeur annonce pas moins de 125 combinaisons possibles.

La nouvelle Nissan Micra a grandi et mesure 3 995 mètres de long, soir 16,5 centimètres de plus que le modèle sortant. La largeur gagne 7,7 cm à 1,743 mètre. Plus basse que sa devancière, elle lui rend 5,8 cm avec une hauteur de 1,452 mètre. L’empattement gagne 7,5 cm, à 2 525 mètres.

À l’intérieur, le constructeur promet une habitabilité plus en ligne avec les standards européens de la catégorie. Si on s’ent tient à l’exemple de la Pulsar, on peut espérer en effet un vaste espace intérieur. À l’instar de l’extérieur, la planche de bord adopte une silhouette haute en couleur, avec un panneau imitation cuir qui court tout le long de la planche de bord. Celle-ci intègre un écran tactile couleur de 7 pouces selon les versions. Cet écran tactile permet d’accéder à Apple CarPlay (sur les appareils compatibles) et/ou au système audio, téléphone mains libres et audio streaming Bluetooth. S’y ajoute, selon les versions, le contrôle vocal Siri. Les options incluent également un système audio Bose avec la particularité d’avoir un des haut-parleurs logés dans l’appuie-tête du conducteur.

La nissan Micra étrenne un large panel de technologies d’aides à la conduite. Toutes les versions sont équipées d’un freinage autonome d’urgence avec reconnaissance des piétons. S’y ajoutent, en option, la reconnaissance des panneaux de signalisation, la surveillance des angles morts, l’alerte/prévention de franchissement de ligne qui peut agir légèrement sur les freins pour remettre le véhicule dans sa voie et le moniteur de vision panoramique AVMVision 360 ° à quatre caméras permet d’obtenir une vue à vol d’oiseau du véhicule lors des manœuvres de stationnement.

Produite à Flins, la nouvelle Micra repose sur la plateforme CMF-B qu’elle partage avec la future Renault Clio. Elle partage également son petit moteur essence de 0,9 litre. Ce trois cylindres turbocompressé développe 90 ch. Une motorisation diesel 1,5 litres de 90 ch est aussi au programme. Plus tard, un moteur 1 litre de 73 ch rejoindra les deux seules motorisations disponibles au lancement. On ne sait pas encore si des motorisations plus puissantes seront offertes ultérieurement, mais la Clio a sa RS alors pourquoi pas une Micra Nismo de 190 ch.

Le châssis de la Nissan a été conçu pour offrir un comportement routier un peu plus sportif que le modèle sortant. Toutes les versions sont équipées du système Nissan Active Ride Control. Il permet d’optimiser le confort de conduite en limitant le roulis sur chaussée dégradée, par un système de micro-freinages, alternativement à l’avant et à l’arrière du véhicule. S’y ajoute le contrôle actif de trajectoire (Active Trace Control) qui permet de réduire le sous-virage.

S’inspirant du succès du Juke, Nissan a conçu une Micra à la forte personnalité qui n’est pas dénuée de charme. Elle devrait renouer avec le succès commercial de la Nissan troisième génération.

[15:42] Modification effectuée pour corriger l’oubli du mot « future » dans la phrase « plateforme CMF-B qu’elle partage avec la future Renault Clio ».

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Paris 2016 live : Nissan Micra"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
yac
Invité

« …Produite à Flins, la nouvelle Micra repose sur la plateforme CMF-B qu’elle partage avec la Renault Clio… » ah oui !!!!
plutôt …qu’elle partegerA avec la Clio 5.

Cordialement.

SAM
Invité

@euh non… La plateforme des Micra/Clio a pour origine le Clio II (comme le tandem 208/C3 a pour origine 206). Des portière arrières en passant par les rétroviseurs et les vitres, elle a tout d’une Clio actuelle! Les planches d bord comme celles des Juke/Captur ou Qashqaï/Kadjar ont les « mêmes implantations »
http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2016/09/New-Clio-10.jpg
http://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2016/09/Nissan-Micra-24.jpg

Il y a des chances que la prochaine Clio inaugure une extrapolation de la plateforme CMF … Donc soit à l’origine d’une flopée de véhicules comme le prochain Juke!

Elle a une côté féline très proche de Peugeot… Cette nouvelle Micra, je pense que c’est voulu!

yac
Invité

je pense plutôt que c’est cette micra 5 qui inaugure la CMF-B.

yac
Invité

remarque oui. je retire ce que j’ai dit, si elle doit partager la même chaîne que la Clio 4 à Flins elle doit surement être basé sur l’ancienne plateforme. car un volume de 80 k prévu ne justifierait pas un investissement conséquent pour une réindustrialisation de la chaîne.

nicolas
Invité

Il y a du mieux, mais on est encore loin d’une Clio ou d’une C3 niveau design….

cette nervure latérale est vraiment trop déformée et caricaturale….

MINI_Stig
Invité

Il faut voir dans les version moins équipées. Et là, la Clio 4 restylée perd beaucoup de sa superbe, mais pas autant que la C3 qui devient totalement insipide…
Vu l’intérieur de cette Micra, je pense que ça risque de bien changer dans les versions plus basiques.

Louis
Invité

Le Juke aussi pourrait être décrit comme trop déformé et caricatural, n’empêche quel succès !

Louis
Invité

Bonne nouvelle pour l’emploi, cette Micra est la deuxième petite japonaise produite en France.

Apres les Yaris mais aussi les versions Nissan des Master et Trafic, notre pays montre qu’il est encore compétitif pour les japonais.

wizz
Membre
Si la France avait été compétitive, pour les constructeurs japonais, alors Toyota aurait choisi la France pour construire Aygo. Ce qui n’est pas le cas… La Micra est assemblée dans leur usine anglaise, dans un site qui assemble plusieurs véhicules. Cette usine n’a pas une capacité illimitée. Avec la montée en puissance de leur Qashqai, pendant que la Micra stagne, il s’avère plus intéressant pour Nissan de faire produire la Micra ailleurs, et laisser cette disponibilité au best-seller. De plus, en diminuant le nombre de véhicules différents, on simplifie aussi l’approvisionnement et la gestion du stock, des flux, etc…. Renault-Nissan… Lire la suite >>
zz1
Invité

La clio 4 est sur une plateforme B très Renault avec très peu d’éléments avec Nissan (Le juke est le véhicule Nissan le plus proche).
La micra est sur une plateforme V.
Il n’y a rien de commun quasiment entre les 2 véhicules a part le GMP.

La CMF-B c’est pour la prochaine generation de Clio, Juke et surement de Micra.
Arrêter d’écrire des conneries sans vérifier vos sources…

Jo.
Invité

Quelle manière agréable et sympathique de le dire….

SAM
Invité
B… V et CMF-B y’a juste le nom qui a changé, elles ont toutes en commune les entrailles de la Clio 2 puis de la Modus pour les planchers hauts (Modus, Juke, Zoé et Captur)! La CMF-B mixte avec des éléments provenant de Dacia pour réduire les coûts. Nissan en son temps a renouvelé l’Altima sur la plateforme de la Laguna 2 laissant Renault le soin de développer la Talisman qui va permettre à Nissan de remplacer Altima/Maxima … Murano (sur plate forme du nouveau Koléos). Je vous invite à prendre vos lunettes et à lire tous les articles sur… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

Elle a comme un air de Yaris…
C’est la cible ?

Pat
Invité

Oui, probablement car Nissan marque Toyota à la ceinture.

wpDiscuz