par Joest Jonathan Ouaknine

Coys: une Austin-Healey du Mans, pilotée par des rallymen

Les ventes aux enchères d'anciennes ont toujours leur lot de véhicules exceptionnels. Le 27 avril, Coys mettra en vente cette Austin-Healey Sprite. Le plus intéressant, ce n'est pas ce qu'elle a gagné, mais qui l'a conduite.Timo Makinen est célèbre pour avoir gagné le rallye de Monte-Carlo 1965, avec une Mini Cooper S. Makinen est d'ailleurs l'un des premiers Finlandais à s'imposer en rallye. Il est également resté dans les annales pour ses fêtes homériques, avec son pote Hannu Mikkola. Quoi qu'il en soit, en 1966, Austin-Healey construit un prototype très profilé, basé donc sur une Sprite. Makinen en hérite pour les 12 heures de Sebring.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les ventes aux enchères d'anciennes ont toujours leur lot de véhicules exceptionnels. Le 27 avril, Coys mettra en vente cette Austin-Healey Sprite. Le plus intéressant, ce n'est pas ce qu'elle a gagné, mais qui l'a conduite.Timo Makinen est célèbre pour avoir gagné le rallye de Monte-Carlo 1965, avec une Mini Cooper S. Makinen est d'ailleurs l'un des premiers Finlandais à s'imposer en rallye. Il est également resté dans les annales pour ses fêtes homériques, avec son pote Hannu Mikkola. Quoi qu'il en soit, en 1966, Austin-Healey construit un prototype très profilé, basé donc sur une Sprite. Makinen en hérite pour les 12 heures de Sebring.

Paddy Hopkirk a lui aussi remporté le Monte-Carlo, avec une Mini Cooper S. Mais lui, c'était en 1964. BMC possède alors une filiale australienne très active. Le Nord-irlandais atterrit dans les équipe officielle de BMC Australia. Il dispute ainsi plusieurs fois les Bathurst 500, toujours sur Cooper S! En 1966, il est rappelé par BMC UK, pour rouler au Mans avec l'Austin-Healey.

La voiture partira ensuite aux Etats-Unis. Elle prendra le départ des 24 heures de Daytona 1970. 40 ans plus tard, la voiture est restaurée. On la revoit au Mans Classic et à Goodwood.

Notez qu'il y eu plusieurs prototypes sur base Sprite identiques, qui roulèrent au Mans dans les années 60. Corgi en a miniaturisé une. Quant à l'ex-Makinen et Hopkirk, elle devrait changer de main pour environ 200 000£ (soit 230 000€.)

Source:

Newspress

A lire également:

Le conducteur du jour: le Valoisien

Le conducteur du jour: Jurassic MG

Pour résumer

Les ventes aux enchères d'anciennes ont toujours leur lot de véhicules exceptionnels. Le 27 avril, Coys mettra en vente cette Austin-Healey Sprite. Le plus intéressant, ce n'est pas ce qu'elle a gagné, mais qui l'a conduite.Timo Makinen est célèbre pour avoir gagné le rallye de Monte-Carlo 1965, avec une Mini Cooper S. Makinen est d'ailleurs l'un des premiers Finlandais à s'imposer en rallye. Il est également resté dans les annales pour ses fêtes homériques, avec son pote Hannu Mikkola. Quoi qu'il en soit, en 1966, Austin-Healey construit un prototype très profilé, basé donc sur une Sprite. Makinen en hérite pour les 12 heures de Sebring.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.