Thyssenkrupp : miracle ! le diesel crée de l’emploi pour fournir Mercedes !
par Elisabeth Studer

Thyssenkrupp : miracle ! le diesel crée de l’emploi pour fournir Mercedes !

Le diesel n’a pas dit son dernier mot !
L’équipementier automobile Thyssenkrupp va bientôt démarrer la production de moteurs thermiques dans une usine d’assemblage de Herrlisheim (Bas-Rhin).
Le client est tout trouvé puisqu’il s’agit de l’usine de Mercedes de Rastatt, en Allemagne, située à une trentaine de kilomètres de l’autre côté de la frontière.
---------

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Thyssenkrupp Automotive Systèmes France, fournisseur des constructeurs automobiles, vient de mettre en place à Herrlisheim une usine d’assemblage des moteurs pour Mercedes. La nouvelle ligne de production a requis un peu plus de 3 millions d’euros d’investissements. Le site démarrera son activité le 9 août prochain.

Thyssenkrupp / Mercedes : contrat jusqu’en 2033

Un contrat de dix ans, jusqu’en 2033, a été conclu entre Thyssenkrupp Automotive et Mercedes, pour l’assemblage et la livraison annuelle de « plus de 200 000 moteurs » vers l’usine du constructeur à Rastatt (Bade-Wurtemberg).

Une ligne de production montée en urgence

Le hall logistique de 12 000 m² qui appartient à l’entreprise De Rijke était vacant, Thyssenkrupp a juste « bénéficié » de 10 mois pour relever le défi de tout commander et installer dans un si bref délai. Sans compter sur le transformateur qu’il a fallu installer et le réseau électrique qu’il a fallu créer.

Une « localisation proche » était requise pour pouvoir effectuer des livraisons « en flux tendu », précise quant à lui Jean-Michel Staerlé, responsable de développement à l’Adira (Agence de développement économique alsacienne) qui a suivi le dossier.

Création de 150 emplois

Le site devrait accueillir 150 salariés sous trois ans. L’effectif total sera atteint « à l’horizon 2025 », alors que  60 personnes travaillent déjà sur le site. 50 collaborateurs supplémentaires viendront renforcer les équipes d’ici à septembre.

Collaboration avec le site de Hambach en Moselle

Thyssenkrupp Automotive Systèmes France exerce une activité de même type à Hambach (Moselle) pour produire la Smart de Mercedes, et de son successeur sur le site, Ineos Automotive. Une collaboration dont les fruits représentent environ 2 millions de moteurs assemblés durant 27 années.

Notre avis, par leblogauto.com

Comme quoi le diesel n’a pas dit son dernier mot …. et peut même créer encore de l’emploi ! Et ce, même si la vente de voitures neuves dotées de moteur thermique devrait être interdite dans l’Union européenne à partir de 2035. Quelques « nids de poule » sur la route pourraient toutefois conduire les autorités à reporter cette date, batteries VE et matières premières risquant notamment de faire défaut, ce qui le cas échéant, réduirait de facto les capacités de production.

Sources : DNA, Pôle Emploi, AFP

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L’équipementier automobile Thyssenkrupp va bientôt démarrer la production de moteurs thermiques dans une usine d’assemblage de Herrlisheim (Bas-Rhin).
Le tout pour fournir l’usine de Mercedes de Rastatt, en Allemagne, située à une trentaine de kilomètres de l’autre côté de la frontière.
Comme quoi le diesel n’a pas dit son dernier mot …. et peut même créer encore de l’emploi !
Et ce, même si la vente de voitures neuves dotées de moteur thermique devrait être interdite dans l’Union européenne à partir de 2035.
Quelques « nids de poule » sur la route pourraient toutefois conduire les autorités à reporter cette date, batteries VE et matières premières risquant notamment de faire défaut.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.