Ineos : un 4x4 électrique dès 2026, produit en Autriche
par Nicolas Anderbegani
Le site d'Hambach en Moselle pas retenu au final

Ineos : un 4x4 électrique dès 2026, produit en Autriche

Ineos va diversifier sa gamme, mais ce n'est pas le site mosellan d'Hambach, racheté par Ineos à Mercedes-Benz, qui bénéficiera de cette expansion.

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Ineos, nouveau constructeur fondé en 2017 par le groupe pétrochimique britannique Ineos, a commencé à produire en 2022 son premier modèle, le Grenadier, sur le site d’Hambach en Moselle, ancien site de production de Smart.

Magna, un partenaire réputé

C’est désormais officiel, Ineos proposera à partir de 2026 un autre 4x4 zéro émission.  Mais alors que les rumeurs pressentaient que la production de ce futur 4x4 électrique se ferait aussi à Hambach, où la production de Smart prend fin, c’est finalement en Autriche que ce modèle EV sera assemblé. Ineos annonce que ce le véhicule zéro émission « sera plus petit que l’INEOS Grenadier et offrira des performances exceptionnelles en tout-terrain qui lui permettront de conquérir l’impressionnant mont Schöckl situé près du siège autrichien de Magna ».

Le tout nouveau 4X4 électrique d’INEOS Automotive sera développé en partenariat avec Magna, et construit dans son usine autrichienne de Graz. Magna est en effet spécialiste des SUV puisqu’il produit depuis plusieurs décennies les différentes générations du Classe G de Mercedes, le X5 de BMW ou encore les I-Pace et E-Pace de Jaguar. C’est la continuité d’une longue historie que nous avions évoqué ici.

INEOS a déjà travaillé avec Magna sur l’industrialisation et l’ingénierie des modèles pick-up et Station Wagon du Grenadier. Le processus de développement de ce nouveau 4X4 comprendra un programme d’essais rigoureux sur le mont Schöckl, en Autriche, non loin de l’usine d’assemblage automobile de Magna. Outre la fabrication, Magna sera également responsable de l'ingénierie du véhicule complet.

« Nous nous réjouissons d'avoir été choisis en tant que partenaire de fabrication stratégique d'INEOS Automotive, renforçant notre relation existante dans l'ingénierie de véhicules », a déclaré Roland Prettner, président par interim de Magna Complete Vehicles. « Ce nouveau véhicule électrique étend joliment notre gamme en Autriche et démontre notre flexibilité dans la production de toutes sortes de véhicules, de ceux dotés d'un MCI aux véhicules entièrement électriques. »

« Ayant travaillé ensemble sur l'ingénierie de notre premier produit crucial, nous avons directement observé la valeur de l'application de l'agilité, de l'expertise et de l'expérience de Magna à un programme de développement de véhicules complets », a déclaré Lynn Calder, PDG d'INEOS Automotive. « L'approfondissement de notre collaboration est la prochaine étape allant de soi alors que nous utiliserons le Grenadier comme tremplin pour la poursuite de notre croissance en tant que marque automobile mondiale avec notre seconde ligne de modèles. Nous travaillerons de nouveau avec les meilleurs partenaires afin de lancer un autre produit de classe mondiale pour nos clients en 2026. »

Quid d'Hambach ?

Pour le site d’Hambach, ce n’est pas une bonne nouvelle mais Ineos a lancé une campagne de recrutement pour assurer la production du Grenadier et la Smart Fortwo y sera fabriquée jusqu’à début 2024. Le site a connu des mouvements sociaux depuis quelques mois, faut-il y voir un lien de cause à effet avec les changements de plans du groupe ?

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ineos a confirmé le lancement à l'horizon 2026 d'un second 4x4, électrique cette fois-ci. Le choix du constructeur s'est porté sur l'autrichien Magna, bien connu pour avoir assemblé les classe G ou encore les BMW X3 et X5.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.