par Frederic Papkoff

Evolutions de gammes pour les BMW Série 1, 3, 5 et 6

Comme promis, la gamme proposée pour la Série 1 comme pour la Série 3 s’étend dès à présent, en essence comme en diesel. Au programme, 125i, 125d, 116d Efficient Dynamics Edition, 320i, 318d et 316d. Quant à la Série 6, elle en profite pour associer diesel et transmission intégrale, tandis que la 520d est à présent disponible en variante BluePerformance, compatible avec la future norme Euro6.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Série 1

La BMW Série 1 passe au niveau supérieur avec la 125i et la 125d. La première vient donc enrichir la gamme essence avec une variante 218 ch / 310 Nm du 4 cylindres TwinPower. Elle pointe à 245 km/h en version manuelle (243 avec la boîte auto à 8 rapports), et exécute le 0 à 100 en 6"4 (6"5). L’homologation de la consommation en cycle mixte est établie à 6,6 l/100 km (6,4 l/100 km) soit 154 g/km de CO2 (149 g/km).

En diesel la 125d annonce la même puissance, et un couple de 450 Nm : 240 km/h, 0 à 100 en 6"5 tant en boîte manuelle qu’automatique. La première réclame 4,9 l/100 km et la seconde 4,8 L/100km. Ce qui correspond à 129 ou 126 g/km pour les émissions de CO2.

Pour atteindre le meilleur niveau d’émissions et de consommation, il faudra faire appel à la 116d Efficient Dynamics Edition. Le 4 cylindres de 116 ch et 260 Nm est associé à une boîte manuelle à 6 rapports. Elle fait appel à toutes les solutions pour grappiller les décilitres de consommation. Consommation normalisée de 3,8 l/100 km et émissions de CO2 de 99 g/km permettent à la Série 1 de se repositionner dans le segment.

Série 3

On retrouve à présent une nouvelle déclinaison du 4 cylindres 2.0l TwinPower déjà proposé dans la 328i. Il développe ici 184 ch et 270 Nm. En chiffres, elle accompli le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes, et réclame 5,9 l/100 km en cycle d’homologation, en version manuelle. Une version dotée de la boîte automatique 8 rapports est également disponible, comme sur toute la gamme..

316d et 318d sont plus frugales Avec ses 143 ch et 320 Nm, la 318d est homologuée à 4,5 l/100 km et 117 g/km, qu’il s’agisse de la transmisison automatique à 8 rapports ou de la boîte manuelle. La 316d affiche 116 ch et 260 Nm, et se voit homologuée à 4,4 l/100 km et 115 g/km en version manuelle ou 4,5 l/100 km et 116 g/km avec la boîte automatique.

BluePerformance

BMW prépare l’arrivée de la norme Euro6. Proposé sur la 530d, le pack BluePerformance (élimination des NOx via un catalyseur faisant appel à un additif à base d’urée – AdBlue) est à présent étendu (en option) à d’autres modèles de la gamme : 120d, 320d et 520d.

Série 6

La Série 6 ne cherche pas à proposer des versions plus économes ou moins puissantes. L’heure est aujourd’hui à l’extension de la transmission intégrale sur la 640d, en coupé, comme en cabriolet.

Source : BMW

Pour résumer

Comme promis, la gamme proposée pour la Série 1 comme pour la Série 3 s’étend dès à présent, en essence comme en diesel. Au programme, 125i, 125d, 116d Efficient Dynamics Edition, 320i, 318d et 316d. Quant à la Série 6, elle en profite pour associer diesel et transmission intégrale, tandis que la 520d est à présent disponible en variante BluePerformance, compatible avec la future norme Euro6.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.