par Frederic Papkoff

Audi se met au Stop&Start

Voici quelques jours, A4 TDIe, dotée d'un dispositif Stop&Start. Ce dernier sera prochainement étendu à d'autres modèles de la gamme, en priorité avec des motorisations à essence.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Voici quelques jours, Audi a dévoilé l'A4 TDIe, dotée d'un dispositif Stop&Start. Ce dernier sera prochainement étendu à d'autres modèles de la gamme, en priorité avec des motorisations à essence.

Dans le cadre de l'objectif de réduire la consommation moyenne des modèles de sa gamme de 20% d'ici à 2012, Audi franchit donc l'étape du Stop&Start. Un passage qui sera très progressif, puisqu'il ne concernera tout d'abord que trois modèles : l'A3 1.4 TSI, ainsi que les A4 2.0 TSI et A5 2.0 TSI, le tout uniquement avec des boîtes manuelles. Pas d'opération systématique comme l'a fait BMW sur la Série 3 avec les technologies EfficientDynamics. Les modèles concernés disposent en complément de la récupération d'énergie au freinage. D'autres modèles sont ajoutés d'ici à la fin de l'année.

Sans être précurseur en matière de Stop&Start, Audi le sera en matière d'information du conducteur. Le package comporte en effet un module supplémentaire dans l'ordinateur de bord, qui vient informer le conducteur de tous les paramètres de consommation. Ce qui ici ne se limite pas uniquement à la consommation instantanée et à un indicateur de changement de vitesse. Le dispositif est également censé donner des conseils de conduite économique selon la situation et son style de conduite. Il identifiera également les dispositifs énergivores, comme la climatisation ou les sièges chauffants, en indiquant leur part dans la consommation du véhicule…

Source : Audi

Pour résumer

Voici quelques jours, A4 TDIe, dotée d'un dispositif Stop&Start. Ce dernier sera prochainement étendu à d'autres modèles de la gamme, en priorité avec des motorisations à essence.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.