par Thibaut Emme

WRC Monte Carlo 2015 : que des Français vainqueurs

A l'issue d'une 15ème spéciale remportée par Meeke, Sébastien Ogier gagne son premier rallye de la saison et son 2ème Monte Carlo. Stéphane Lefebvre, sur DS 3 R5 remporte de son coté le WRC2. Pour VW c'est le premier triplé de la saison.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Cette 83 ème édition du rallye de Monte Carlo nous promettait une bataille entre les deux Sébastien. Ogier d'un coté, double champion du monde en titre et dominateur de la discipline, Loeb de l'autre, de retour pour une pige "pour le plaisir" mais avec une grosse ambition sur SON rallye. Les premières spéciales nous ont régalé avec Loeb qui claque un scratch mémorable d'entrée (30 secondes sur Ogier) puis Ogier qui réplique. Enfin les deux Sébastien qui prennent le large et comptent 1 minute d'avance sur Latvala, le meilleur des autres.

Malheureusement une pierre dissimulée sous la neige dans un intérieur de virage arrache la roue arrière gauche de Loeb et nous prive d'une bagarre au sommet jusqu'au bout. Dommage pour le spectacle mais, à Loeb, Elena et Citroën, "merci pour ce moment" et pour cette 5 ème confrontation directe entre les deux monstres français du WRC.

Sébastien Ogier, déjà dans la légende du rallye, rejoint Colin McRae

Le Monte Carlo 2015 fut dur pour les machines et les hommes et beaucoup n'ont pas vu l'arrivée. L'un des derniers à abandonner est malheureusement Robert Kubica qui une fois passé la ligne d'arrivée de la spéciale 14 est sortie de la route sur des problème de freins. Le Polonais a démontré que son pari d'une structure privée peut fonctionner.

Sur la dernière spéciale, Meeke fait le scratch 2 dixièmes devant Loeb. Meeke marque 3 points de bonus, Loeb 2 et Latvala 1. Loeb en prenant cette deuxième place prive les pilotes VW (Ogier est 4 ème)  de petits point supplémentaires.

Au général, Ogier remporte son 25 ème rallye avec 58 secondes d'avance sur Latvala (son 2ème Monte Carlo en WRC + 1 en IRC). Cette 25ème victoire en WRC le met à égalité avec Colin McRae et à une victoire d'el Matador Carlos Sainz. Ensuite il y a Gronholm à 30 victoires (Ogier peut le battre cette année) avant d'être le 2nd derrière les 78 victoires de Loeb. Volkwagen remporte un nouveau triplé avec Mikkelsen sur la 3ème marche. Ostberg sur Citroën prend les points de la 4ème place mais ne marque pas pour Citroën (il n'était pas nominé pour). Thierry Neuville passe son coéquipier Sordo dans les derniers kilomètres. Il le devance de 8 dixièmes après plus de 300 km de secteurs chronométrés !

Elfyn Evans est le premier pilote M-Sport à la 7ème place. Sur le Monte Carlo les Fiesta ont été un cran derrière les 3 constructeurs. Evans et Tanak auront fort à faire tout au long de la saison. Loeb termine ce rallye-pige à la 8ème place, une place sans doute loin de ce qu'espérait le nonuple champion du monde WRC mais à l'arrivée le sourire était quand même là. Prokop est une nouvelle fois le meilleur des privés et mériterait sans doute une chance dans une écurie officielle. Meeke complète le top 10.

Classement pilotes :

1 Sébastien OGIER 25

2 Jari-Matti LATVALA 19

3 Andreas MIKKELSEN 15

4 Mads OSTBERG 12

5 Thierry NEUVILLE 10

6 Daniel SORDO 8

7 Sébastien LOEB 6

- Elfyn EVANS 6

9 Kris MEEKE 4

10 Martin PROKOP 2

Stéphane Lefebvre remporte le WRC2, Gilbert le WRC3, Delecour le RGT

En WRC2, Stéphane Lefebvre remporte le Monte Carlo sur Citroën DS 3 R5. Il devance Craig Breen qui profite des malheurs de Koci, Kremmer et Camilli. Le Français termine à 12ème place au général. Un grand espoir français. Il a remporté le WRC3, le JWRC ainsi que l'ERC Junior l'an dernier et a changé de copilote pour cette année. Le Belge Stéphane Prevot, 46 ans, a connu le haut niveau avec Bruno Thiry, François Duval ou Chris Atkinson et devrait lui apporter son expérience.

A noter qu'en WRC3 c'est un autre Français, Quentin Gilbert qui remporte le Monte Carlo en Citroën DS3 R3T. Pour la petite histoire, François Delecour place sa Porsche devant celle de Romain Dumas en catégorie RGT. A l'applaudimètre ces virtuoses du pilotage sur la neige étaient dans les premiers. C'est donc un rallye remporté par des Français dans toutes les catégories.

Illustration : WRC

Pour résumer

A l'issue d'une 15ème spéciale remportée par Meeke, Sébastien Ogier gagne son premier rallye de la saison et son 2ème Monte Carlo. Stéphane Lefebvre, sur DS 3 R5 remporte de son coté le WRC2. Pour VW c'est le premier triplé de la saison.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.