par La rédaction

WRC cherche promoteur

La Fédération Internationale de l’Automobile vient de lancer un appel d’offres pour identifier les candidats destinés à devenir agents, promoteurs ou investisseurs du Championnat du Monde des Rallyes.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La première étape a été lancée hier. Les éventuels candidats doivent se faire connaitre avant le 24 février. Une phase de discussions (deuxième étape) sera organisée entre ces candidats et la FIA jusqu’au 23 mars. Les entités retenues seront averties avant le 30 mars.

Dernière étape, les candidats qui auront signé le protocole d’intention seront invités à négocier – durant un mois – un contrat pluriannuel avec la FIA.

Pour rappel, la FIA a cassé le contrat qui la liait avec North One Sports en début d’année pour une insuffisance de garanties financières. Un rapprochement avec Eurosport était à l’étude mais les deux parties n’ont pas réussi à se mettre d’accord.

Jusqu’à l’engagement d’un nouveau promoteur, la FIA a demandé à chaque organisateur d’organiser lui-même sa promotion, dont la production et la diffusion TV.

Pour rappel : en rachetant ISC, David Richards auraient obtenu les droits du WRC et des championnats dits régionaux (soient les championnats par continent tels que le Championnat d’Europe, du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie-Pacifique) pour 50 millions d’euros sur dix ans… C’était en 2000. En 2007, ISC fut racheté par North One Television qui renomma cette entité North One Sports en 2010.

Et aussi :

MINI « arrête » le WRC

Le WRC continuera sans promoteur

Source : FIA

Photo : WRC

Pour résumer

La Fédération Internationale de l’Automobile vient de lancer un appel d’offres pour identifier les candidats destinés à devenir agents, promoteurs ou investisseurs du Championnat du Monde des Rallyes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.