par Nicolas Anderbegani

Opel Rocks-e: le cousin germain de l'AMI arrive en "cargo"

Au même titre que le cousinage très poussé de ses véhicules utilitaires, Stellantis commence à appliquer la même formule pour ses nouveaux petits véhicules électriques de « mobilité douce ». L'Opel Rocks-e, cousin du Citroën Ami, est désormais lancé en version cargo sur certains marchés, dont celui domestique de l'Allemagne.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Après les déclinaisons du Citroën Ami, dont certains exemplaires ont été adaptés en véhicule de police sur l’île grecque de Chalki,  le Blitz s'y met aussi. Avec seulement 2,41 mètres de long, 1,39 mètre de large et 1,52 mètre de haut, l' Opel Rocks-e KARGO arrive néanmoins à proposer 400 litres de volume de chargement modulable et, avec son rayon de braquage de seulement 7,20 m, doit manœuvrer dans les allées les plus étroites.

Les caractéristiques d'autonomie et de motorisation sont identiques au cousin Citroën Ami. L'autonomie électrique allant jusqu'à 75 kilomètres (WLTP) rend le véhicule du constructeur allemand adéqat pour livrer des marchandises telles que des colis, des pizzas ou des médicaments, en particulier dans les zones urbaines. L'Opel Rocks-e KARGO sera initialement disponible à la commande en Allemagne et aux Pays-Bas plus tard cette année, mais d'autres marchés devraient suivre, sans pour autant se cannibaliser avec l'Ami.

Au lieu du siège passager dans le Rocks-e biplace standard, l'Opel Rocks-e KARGO dispose d'un compartiment de chargement modulaire, séparé de la cabine du conducteur par une paroi verticale. Comme la version passager, le moteur électrique produit 6 kW / 8 ch de puissance continue, avec une puissance maximale de 9 kW / 12 ch. La batterie de 5,5 kWh peut être complètement chargée en quatre heures environ.

Toit vitré de série

Malgré la synergie de ces véhicules, une once de personnalité est apportée au Rocks-e KARGO qui se caractérise par l'aspect bicolore de l'avant et de l'arrière ainsi que par une légère référence au nouveau visage de la marque Opel Vizor. Trois niveaux de finition sont proposés : Rocks-e, Rocks-e Klub et Rocks-e TeKno. Les phares à LED et les clignotants à LED sont de série, tandis que l'ambiance intérieure lumineuse est assurée par un toit vitré panoramique proposé de série. La porte du passager se ferme vers l'avant comme d'habitude, tandis que la porte du conducteur se ferme dans le sens opposé. Le cockpit propose un affichage de la vitesse, du mode de conduite (drive, neutre, marche arrière), du niveau de charge de la batterie et de l'autonomie restante. En lieu et place d'un écran tactile, on trouve un support pour smartphone sur la console centrale.

Le nouveau Rocks-e sera disponible à la commande dans les marchés prévus à partir de l'automne.

Pour résumer

Au même titre que le cousinage très poussé de ses véhicules utilitaires, Stellantis commence à appliquer la même formule pour ses nouveaux petits véhicules électriques de « mobilité douce ». L'Opel Rocks-e, cousin du Citroën Ami, est désormais lancé en version cargo sur certains marchés, dont celui domestique de l'Allemagne.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.