par Thibaut Emme

Mia Electric de nouveau dans la tourmente ?

C'est en tout cas ce qu'il semble si l'on en croit les sources syndicales. 38 des 201 salariés ont déposé un référé pour obtenir le paiement de l'intégralité des salaires et des primes qui leur sont dus. Du coté de Mia Electric on plaide le quiproquo et on assure que tout va bien.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Mia Electric a été sauvé par le consortium international Focus Asia et 36 millions d'euros ont été injectés en juin de cette année. 6 mois après, la société née de la reprise de l'activité électrique de l'équipementier Heuliez par les groupes allemands ConEnergy et Kohl en 2011 semble encore fragile. Le marché électrique ne décolle pas et si les commandes sont là selon le constructeur elles ne suffisent pas à éclaircir l'avenir de Mia.

Selon le représentant de la CFE-CGC, des salaires ont été payés en plusieurs fois "quatre versements pour la paie de septembre et cinq versements pour la paie d'octobre". Le mois de novembre était en souffrance mais la directrice Michèle Boss a visiblement fait passer le message "en haut lieu" puisque les salaires ont été versés ce mardi 17 décembre.

Du coté de Mia, on assure que les soucis de versements des salaires sont dus à une homogénéisation de la date de paiement (jusque à présent tous les salariés n'étaient pas payés le même jour NDLA) mais que tout est rentré dans l'ordre désormais. Le porte-parole annonce même 1 250 commandes pour l'année 2013 et maintient l'objectif de 3 000 unités en 2014.

Certains salariés confient tout de même que l'ambiance n'est pas au beau fixe dans l'usine de Cerizay : "Il y a une pression morale énorme. On veut travailler et être payés normalement. On est épuisés". Le référé devant le tribunal des prud'hommes sera examiné le 10 janvier sauf si d'ici là les salariés retirent leur demande.

Source : Mia, AFP, France TV, illustration : Mia Electric

Pour résumer

C'est en tout cas ce qu'il semble si l'on en croit les sources syndicales. 38 des 201 salariés ont déposé un référé pour obtenir le paiement de l'intégralité des salaires et des primes qui leur sont dus. Du coté de Mia Electric on plaide le quiproquo et on assure que tout va bien.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.