par Thibaut Emme

Renault refait le coup "des voitures à vivre"

"Johnny's always runnin' around...". Robert Palmer chanté en yaourt à chaque fois que la publicité passe à la télévision. Voilà le retour des voitures à vivre par Renault.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La stratégie, c'est un peu comme les modes : ça va, ça vient. En 2000, Renault décidait d'envoyer ad Patres la communication sur les voitures à vivre. Pourtant, cela faisait plus de 15 ans - avec l'arrivée de l'Espace - que la marque utilisait ce terme pour sa réclame.

En 2000, le département communication jugeait que c'était trop réducteur et "francocentré". Renault devait viser le monde et visiblement le monde ne voulait pas de "voiture à vivre". Aujourd'hui, hop on renverse tout et on revient à ce terme, et à "Johnny and Mary". La musique a été revue par Start-Rec. "Le chant émouvant et original de l’interprète suédoise Hanna Hägglund est au service d'une nouvelle version émotionnelle et résolument moderne, soutenue par une chorale d’enfants" précise le communiqué.

« On ne fait pas tout ça pour faire vivre une voiture mais pour faire des voitures à vivre. »

Pour cette nouvelle campagne qui débute symboliquement le 24 décembre 2020, Renault veut mettre l'accent sur les innovations technologiques et les performances en Formule 1. La technologie E-TECH Hybride va donc être mise en avant par le constructeur. D'une manière c'est assez ironique au moment où Renault Sport va se retirer pour laisser Alpine être mis en avant en F1 (comme en WEC).

"Avec cette campagne, nous avons l’ambition d’installer de façon durable E-TECH comme la marque puissante qui rassemble à la fois notre technologie électrique, hybride et hybride rechargeable. La tonalité de ce film s’appuie sur toutes les madeleines de Proust de Renault : la Formule 1™ bien sûr, mais aussi les voitures à vivre, la musique légendaire de « Johnny and Mary », et les femmes et les hommes de l’entreprise" déclare Arnaud Belloni, le patron du marketing chez Renault.

Notre avis, par leblogauto.com

On risque de chantonner du Robert Palmer dans les semaines à venir. Par contre quelle sera l'influence sur l'image de marque de Renault de ce retour aux voitures à vivre ? Ces voitures c'étaient l'Espace, le break 21, le Scenic ou autres véhicules des familles.

Mettre en avant la technologie E-Tech hybride ainsi que les femmes et les hommes de Renault semble un bon axe de communication. Les clients y seront-ils sensibles ?

Illustration : Renault

Pour résumer

"Johnny's always runnin' around...". Robert Palmer chanté en yaourt à chaque fois que la publicité passe à la télévision. Voilà le retour des voitures à vivre par Renault.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.