par La rédaction

Marché français en juin : - 1,2 %

Après le repli enregistré en mai diminution annoncée du montant de la prime à la casse. Ainsi, selon les chiffres officiels communiqués par le CCFA, en juin, avec 240 587 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 1,2 % en données brutes et de 5,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à juin 2009 (22 jours en juin 2010 et 21 jours en juin 2009).

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Après le repli enregistré en mai marquant une baisse de 11,5 %, on attendait un exercice compliqué à la communication des chiffres de juin. La baisse est finalement tempérée à - 1,2 %, fait sans doute de la diminution annoncée du montant de la prime à la casse. Ainsi, selon les chiffres officiels communiqués par le CCFA, en juin, avec 240 587 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 1,2 % en données brutes et de 5,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à juin 2009 (22 jours en juin 2010 et 21 jours en juin 2009).

Ceci permet donc au premier semestre de finir sur une note moins négative que ce que laissaient craindre certaines prévisions. Sur les six premiers mois de 2010, avec 1 212 492 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 5,4 % en données brutes et de 3,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2009 (125 jours de janvier à juin 2010 et 123 jours de janvier à juin 2009).

Toujours pour juin, les trois constructeur français reculent plus fortement que le marché :  Renault de 11,1 %, Citroën de 7,3 % et Peugeot de 4,1 %. Chez les marques étrangères, Nissan, BMW et Opel progressent respectivement de 24,2 %, 21 % et 20,7 %. Dacia continue de surfer tout en haut de la vague progressant pour sa part de 95 %... "Bonnets d'ânes" pour les marques étrangères ? Seat recule de 34,4 %, Toyota/Lexus chute de 19,9 % et Mercedes (le groupe) de 13,5 %. Plus de détails ici.

A lire également. Marché français en mai : -11,5 %.

Source : CCFA.

Pour résumer

Après le repli enregistré en mai diminution annoncée du montant de la prime à la casse. Ainsi, selon les chiffres officiels communiqués par le CCFA, en juin, avec 240 587 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 1,2 % en données brutes et de 5,7 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à juin 2009 (22 jours en juin 2010 et 21 jours en juin 2009).

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.