par La rédaction

K-1 Attack Roadster : de retour

En 2007, nous vous présentions ce roadster exotique baptisé K-1 Attack Roadster. Depuis, plus de nouvelles. Bonnes nouvelles ? Finalement oui. Enfin, la revoilà. C'est que depuis 2007 les géniteurs du projet travaillent, peaufinent et développent leur modèle. Finalement voici la version de production. Cette déclinaison reprend la base du roadster slovaque et a finalement été entièrement montée par un Anglais de 26 ans pour le plaisir. Voici les quelques détails.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

En 2007, nous vous présentions ce roadster exotique baptisé K-1 Attack Roadster. Depuis, plus de nouvelles. Bonnes nouvelles ? Finalement oui. Enfin, la revoilà. C'est que depuis 2007 les géniteurs du projet travaillent, peaufinent et développent leur modèle. Finalement voici la version de production. Cette déclinaison reprend la base du roadster slovaque et a finalement été entièrement montée par un Anglais de 26 ans pour le plaisir. Voici les quelques détails.

Pour se déplacer, le K-1 Attack Roadster reprend un 4 cylindres 2.0 de 250 ch (Civic Type R) couplé à une boîte manuelle à six rapports. Carrosserie en fibre de carbone, freinage course Brembo, intérieur tendu de cuir, gommes Yokohama ADVAN pneus de 235/40 et 285/35, jantes de 19 pouces, voici quelques détails complémentaires.

Son concepteur, Oliver Ashley, entend produire son bébé pendant une ou deux années (4 000 heures le morceau) puis les vendre, des commandes auraient été passées, avant de changer de registre. Son futur projet ? Produire un bateau en partant de zéro... Toutes les informations complémentaires sur ce roadster exotique sont à lire via ce lien.

A lire également. K-1 Attack Roadster : une sportive slovaque.

Source : European Motor News.

Pour résumer

En 2007, nous vous présentions ce roadster exotique baptisé K-1 Attack Roadster. Depuis, plus de nouvelles. Bonnes nouvelles ? Finalement oui. Enfin, la revoilà. C'est que depuis 2007 les géniteurs du projet travaillent, peaufinent et développent leur modèle. Finalement voici la version de production. Cette déclinaison reprend la base du roadster slovaque et a finalement été entièrement montée par un Anglais de 26 ans pour le plaisir. Voici les quelques détails.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.