par Thibaut Emme

Bilan 2022 Norvège : 80% de véhicules électriques

La Norvège est définitivement le pays du véhicule électrique. Il s'y est immatriculé 80% de VEB dans un marché qui voit les véhicules thermiques devenir des raretés.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Norvège a décidé il y a des années de favoriser le véhicule électrique. Fort d'une électricité totalement décarbonée (merci l'hydraulique), le pays a détaxé les VEB et leur a octroyé pendant des années des avantages comme la charge lente gratuite, les péages urbains gratuits, la possibilité de circuler dans les voies de bus, etc. Mais, fini les Tazzari Zero ou autres Th!nk, la Norvège a basculé depuis quelques années vers le gros véhicule électrique premium.

Selon le Opplysningsrådet for veitrafikken (ou OFV) la Norvège a connu une poussée fiévreuse d'immatriculations en décembre. Sur le dernier mois de 2022, "39 497 voitures particulières neuves ont été immatriculées dans une violente poussée" (sic.). Au total sur 2022, 174 329 voitures particulières neuves ont été immatriculées. C'est en léger recul par rapport aux 176 276 immatriculations de 2021 (-1,1%).

8 voitures sur 10 électriques

Et donc, sur ces 174 329 immatriculations, 138.265 véhicules étaient 100% électrique. Un record avec une part de marché de 79,3%. En décembre, 82,8% des immatriculations étaient des véhicules électriques. Le précédent record ne datait que de 2021, mais n'était "que" de 64,5%. C'est à comparer avec les moins de 9% sur toute l'Europe. Même la France est "à la traine" derrière la Norvège.

Le champion de Norvège, c'est Tesla, avec le Model Y. Il s'en est écoulé 17 356 soit 10% de part de marché totale et 12,55% si on ne prend que les VE en compte. Le second véhicule le plus vendu est le VW ID.4 avec 11 561 mises à la route. Plus loin on trouve le Skoda Enyaq puis le BMW iX. Niveau constructeurs, Tesla rafle aussi la mise avec 21 303 unités (avec 3 163 Model 3) devant VW et BMW.

La fiscalité change

La Norvège a beau viser le tout électrique (batterie ou hydrogène) pour 2025, les aides en faveur du VEB diminuent d'année en année. Si décembre a vu une ruée sur les immatriculations, c'est aussi car la fiscalité a changé en ce début d'année. Désormais, la TVA (25% dans le pays) s'applique sur tout montant supérieur à 500 000 NOK (couronne norvégienne) soit 47 500 €. En clair, la TVA ne s'applique qu'à ce qui dépasse les 47 500 €. Un premier pas. De plus, une taxe au poids est introduite. Les lourds véhicules électriques premiums sont ainsi visés. Pour autant, certains constructeurs comme Hyundai, annoncent déjà ne plus proposer de véhicule thermique en Norvège, mais rien que de l'électrique.

Il faut dire que pour sa politique ambitieuse en matière de véhicule électrique, la Norvège a dépensé et dépense encore "sans compter. Le manque de rentrées d'argent avec les détaxes est toujours évalué en 2022 à plus de 3,8 milliards d'euros. Pour financer cette politique, la Norvège exporte beaucoup de pétrole et de gaz. Un paradoxe assumé durant de nombreuses années et qui a permis de financer une transition des ferries, des villes, de son modèles social, etc. Mais, désormais, la Norvège estime que le VE est suffisamment aidé.

Top 20 des véhicules immatriculés en Norvège en 2022

PositionModèleVolumePdM
1Tesla Model Y17 35610,00%
2Volkswagen ID.411 5616,60%
3Skoda Enyaq7 5584,30%
4BMW iX6 3953,70%
5Volvo XC405 5073,20%
6Toyota Yaris5 3813,10%
7Hyundai IONIQ 55 0442,90%
8Audi Q4 e-tron4 9282,80%
9Audi e-tron4 8852,80%
10Polestar 24 6922,70%
11Ford Mustang Mach-E4 2262,40%
12Toyota RAV44 0772,30%
13BMW i43 8242,20%
14Volvo C403 5942,10%
15Mercedes-Benz EQC3 3851,90%
16Nissan Leaf3 2221,80%
17Tesla Model 33 1631,80%
18Volkswagen ID.32 7431,60%
19Kia EV62 5991,50%
20Hyundai Kona2 5661,50%

Top 20 des marques en Norvège en 2022

 Merke Antall Andel 
1Tesla21 30312,20%
2Volkswagen20 18411,60%
3BMW14 0388,10%
4Toyota13 8728,00%
5Volvo12 8507,40%
6Mercedes-Benz10 5006,00%
7Audi10 3265,90%
8Skoda9 8865,70%
9Hyundai9 0445,20%
10Kia5 6163,20%
11Ford5 3923,10%
12Polestar4 6982,70%
13MG4 2402,40%
14Nissan4 0732,30%
15Peugeot3 3471,90%
16Suzuki2 6851,50%
17BYD2 6551,50%
18Porsche2 2511,30%
19Mazda2 1141,20%
20Hongqi2 0871,20%
Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Le marché automobile norvégien recule de 1,1% en 2022 par rapport à 2021. Mais, ce qui est remarquable c'est la part de marché du véhicule électrique qui est passé de 64,5% à 79,3% !

Une prépondérance du véhicule électrique qui permet à la Norvège de changer peu à peu sa fiscalité très avantageuse envers le VE.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.