par Stéphane Schlesinger

Ah, Paris : ses couloirs de bus, ses caméras et ses PV

Marre des clichés ? Voici le film : 4 caméras de surveillance entreront en « service » aujourdhui à Paris pour débusquer lautomobiliste empruntant indûment les couloirs de bus.  Des fonctionnaires de police seront donc payés pour regarder des vidéos non pas pour se divertir mais pour y relever les numéros de plaque de ceux qui prennent leur véhicule (y compris les motos) pour un bus de la RATP. Ainsi, si vous circulez sur le pont de Sully (IVè) , à langle des boulevards St Germain et St Michel (Vè), à langle du pont Royal et du quai de Voltaire (VIIè) ou au carrefour de lavenue Montaigne et du rond-point des Champs-Elysées (VIIIè), faites bien attention à ne pas prendre la mauvaise file sans quoi vous recevrez un PV de 135 chez vous. Bien sûr, il ny aura ni projecteur, ni clap, ni metteur en scène vociférant : vous ne saurez que vous avez été pris (et sans casting) que lorsque vous trouverez l'avis de contravention dans votre boîte aux lettres : on appréciera le caractère préventif du dispositif

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Marre des clichés ? Voici le film : 4 caméras de surveillance entreront en « service » aujourdhui à Paris pour débusquer lautomobiliste empruntant indûment les couloirs de bus.  Des fonctionnaires de police seront donc payés pour regarder des vidéos non pas pour se divertir mais pour y relever les numéros de plaque de ceux qui prennent leur véhicule (y compris les motos) pour un bus de la RATP. Ainsi, si vous circulez sur le pont de Sully (IVè) , à langle des boulevards St Germain et St Michel (Vè), à langle du pont Royal et du quai de Voltaire (VIIè) ou au carrefour de lavenue Montaigne et du rond-point des Champs-Elysées (VIIIè), faites bien attention à ne pas prendre la mauvaise file sans quoi vous recevrez un PV de 135 chez vous. Bien sûr, il ny aura ni projecteur, ni clap, ni metteur en scène vociférant : vous ne saurez que vous avez été pris (et sans casting) que lorsque vous trouverez l'avis de contravention dans votre boîte aux lettres : on appréciera le caractère préventif du dispositif

Ainsi donc, après les radars automatiques chers à M.Sarkozy, voici les caméras délatrices: les prémices d'une traque façon Big Brother de l'automobiliste à la manière de ce qu'il se passe en Gande-Bretagne?

Pour mémoire, seuls les bus RATP, les taxis, le vélos et les véhicules d'urgence peuvent circuler sur ces voies dédiées.

Pour résumer

Marre des clichés ? Voici le film : 4 caméras de surveillance entreront en « service » aujourdhui à Paris pour débusquer lautomobiliste empruntant indûment les couloirs de bus.  Des fonctionnaires de police seront donc payés pour regarder des vidéos non pas pour se divertir mais pour y relever les numéros de plaque de ceux qui prennent leur véhicule (y compris les motos) pour un bus de la RATP. Ainsi, si vous circulez sur le pont de Sully (IVè) , à langle des boulevards St Germain et St Michel (Vè), à langle du pont Royal et du quai de Voltaire (VIIè) ou au carrefour de lavenue Montaigne et du rond-point des Champs-Elysées (VIIIè), faites bien attention à ne pas prendre la mauvaise file sans quoi vous recevrez un PV de 135 chez vous. Bien sûr, il ny aura ni projecteur, ni clap, ni metteur en scène vociférant : vous ne saurez que vous avez été pris (et sans casting) que lorsque vous trouverez l'avis de contravention dans votre boîte aux lettres : on appréciera le caractère préventif du dispositif

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.