par Pierrick Rakotoniaina

4990 tués en 2005

On se devait de relater la nouvelle, l'objectif du gouvernement de descendre en dessous de la barre des 5000 tués par an a été atteint. Ici-même, les commentaires à l'égard de la méthode et notamment la mise en place de plus de 1000 radars ont été nombreux et les débats animés, mais le chiffre lui, est forcément bon. De toute manière, malgré ce qu'on en pense, rouler "avec plaisir" sur nos routes françaises devient de plus en plus difficile. Le Président de la République, comme Dominique Perben le Ministre des Transports, se sont félicités de ce "bon" chiffre mais n'ont pas précisé leurs ambitions quant aux prochains objectifs et aux mesures nécéssaires à mettre en place pour les atteindre. Quoi qu'il en soit, tout le monde s'accorde à penser que quelles que soient ces mesures, ce chiffre demeurera toujours trop important.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

On se devait de relater la nouvelle, l'objectif du gouvernement de descendre en dessous de la barre des 5000 tués par an a été atteint. Ici-même, les commentaires à l'égard de la méthode et notamment la mise en place de plus de 1000 radars ont été nombreux et les débats animés, mais le chiffre lui, est forcément bon. De toute manière, malgré ce qu'on en pense, rouler "avec plaisir" sur nos routes françaises devient de plus en plus difficile. Le Président de la République, comme Dominique Perben le Ministre des Transports, se sont félicités de ce "bon" chiffre mais n'ont pas précisé leurs ambitions quant aux prochains objectifs et aux mesures nécéssaires à mettre en place pour les atteindre. Quoi qu'il en soit, tout le monde s'accorde à penser que quelles que soient ces mesures, ce chiffre demeurera toujours trop important.

Source: Prévention routière

Pour résumer

On se devait de relater la nouvelle, l'objectif du gouvernement de descendre en dessous de la barre des 5000 tués par an a été atteint. Ici-même, les commentaires à l'égard de la méthode et notamment la mise en place de plus de 1000 radars ont été nombreux et les débats animés, mais le chiffre lui, est forcément bon. De toute manière, malgré ce qu'on en pense, rouler "avec plaisir" sur nos routes françaises devient de plus en plus difficile. Le Président de la République, comme Dominique Perben le Ministre des Transports, se sont félicités de ce "bon" chiffre mais n'ont pas précisé leurs ambitions quant aux prochains objectifs et aux mesures nécéssaires à mettre en place pour les atteindre. Quoi qu'il en soit, tout le monde s'accorde à penser que quelles que soient ces mesures, ce chiffre demeurera toujours trop important.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.