par La rédaction

20 ans dj : La 205 GTI 1.9

Il fallait prendre une revanche. Peugeot, qui avait fait tomber la VW Golf GTI de son pidestal avec la 205 GTI se voyait son tour mis mal par Renault et sa Super 5 GT Turbo. Revanche prise fin 1986 avec la terrible GTI 1.9, qui allait dfinitivement installer la 205 dans les mmoires.
Les modifs? Rien de compliqu : on lui a greff le 1.9 XU de la 305 GTX, en l'ayant dot d'une injection lectronique. Bilan : 130 ch. Avec 875 kg sur la bascule, la 1.9 bnficiait d'un rapport poids-puissance de 6,7 kg/ch (une Clio RS actuelle ne fait pas beaucoup mieux : 6,2 kg/ch). De plus, ses jantes passaient 15 pouces et elle recevait des freins arrire disques. Rsultat : un comportement plus stable que celui de la 1.6 et des performances jouissives. 205 (!) km/h en pointe, le km DA en 29,3s, et le 0 100 en 8,2. Le train avant, archi-prcis (grce sa triangulation), et la motricit, rigoureuse, permettaient de faire passer tous ces chevaux au sol, au contraire de la petite Renault, dont la virulence du turbo mettait mal les jantes de 13 pouces.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Il fallait prendre une revanche. Peugeot, qui avait fait tomber la VW Golf GTI de son pidestal avec la 205 GTI se voyait son tour mis mal par Renault et sa Super 5 GT Turbo. Revanche prise fin 1986 avec la terrible GTI 1.9, qui allait dfinitivement installer la 205 dans les mmoires.
Les modifs? Rien de compliqu : on lui a greff le 1.9 XU de la 305 GTX, en l'ayant dot d'une injection lectronique. Bilan : 130 ch. Avec 875 kg sur la bascule, la 1.9 bnficiait d'un rapport poids-puissance de 6,7 kg/ch (une Clio RS actuelle ne fait pas beaucoup mieux : 6,2 kg/ch). De plus, ses jantes passaient 15 pouces et elle recevait des freins arrire disques. Rsultat : un comportement plus stable que celui de la 1.6 et des performances jouissives. 205 (!) km/h en pointe, le km DA en 29,3s, et le 0 100 en 8,2. Le train avant, archi-prcis (grce sa triangulation), et la motricit, rigoureuse, permettaient de faire passer tous ces chevaux au sol, au contraire de la petite Renault, dont la virulence du turbo mettait mal les jantes de 13 pouces.

La GTI 1.9 fit le bonheur de nombreux sportifs, et le malheur de nombreux apprentis pilotes : son train arrire, rgl pour une belle mobilit en virage, pouvait s'avrer pigeur au lever de pied, pour qui ne savait pas s'y prendre.
En 1987, c'est le restylage : nouvel hayon et nouveau tableau de bord. En 1992 arrive la Griffe, verte, avec intrieur cuir : un pur collector introuvable aujourd'hui. Un an plus tard, le catalyseur lui enlve 8 ch et elle disparait en 1994, comme a. La fin d'une poque.
Elle entame alors une traverse du dsert, peupl d'individus apprciant le criard et le clinquant : elle se voit ravage par des peintures paillettes, des jantes larges, des kit douteux, des sonos de sourdingues.
Le tuning, au moins autant que les maladroits du volant, ont contribu la rarfaction rapide de la GTI 1.9. Aujourd'hui, en bel tat, elle se ngocie rarement moins de 5000 .

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Il fallait prendre une revanche. Peugeot, qui avait fait tomber la VW Golf GTI de son pidestal avec la 205 GTI se voyait son tour mis mal par Renault et sa Super 5 GT Turbo. Revanche prise fin 1986 avec la terrible GTI 1.9, qui allait dfinitivement installer la 205 dans les mmoires.
Les modifs? Rien de compliqu : on lui a greff le 1.9 XU de la 305 GTX, en l'ayant dot d'une injection lectronique. Bilan : 130 ch. Avec 875 kg sur la bascule, la 1.9 bnficiait d'un rapport poids-puissance de 6,7 kg/ch (une Clio RS actuelle ne fait pas beaucoup mieux : 6,2 kg/ch). De plus, ses jantes passaient 15 pouces et elle recevait des freins arrire disques. Rsultat : un comportement plus stable que celui de la 1.6 et des performances jouissives. 205 (!) km/h en pointe, le km DA en 29,3s, et le 0 100 en 8,2. Le train avant, archi-prcis (grce sa triangulation), et la motricit, rigoureuse, permettaient de faire passer tous ces chevaux au sol, au contraire de la petite Renault, dont la virulence du turbo mettait mal les jantes de 13 pouces.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.