par La rédaction

SUPER AGURI: Les épines de l'Arrows.

Ca y est, sortie de sa naphtaline, l'Arrows A 23 regadgée Super Aguri SA05 a retrouvé le grand air des circuits à BARCELONE.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ca y est, sortie de sa naphtaline, l'Arrows A 23 regadgée Super Aguri SA05 a retrouvé le grand air des circuits à BARCELONE.

Les hommes de SUZUKI, avec à leur tête Daniele AUDETTO, ont ainsi vu partir des box leur poulain SATO à bord de la toute première monoplace de leur histoire souhaîtée par HONDA.

Elle est donc partie, pour ne plus y revenir; trois tours  plus tard, elle refusait tous services. Un problème de conception pour l'immaculée de circonstance ?...

S'il est une écurie sur laquelle tout le monde s'accordera, qu'effectivement, elle ne cassera certainement pas la baraque en ce début de saison, c'est bien Super Aguri. On y cherchera même à éviter le ridicule. Le patron en est bien conscient. Les instances sportives sans doute un peu aussi.

Y faut-il voir une corrélation avec le fait que cette année, la barre des qualifs a été mise à 110 % plutôt qu'à 107 ? C'est pas tout d'avoir des écuries sur le papier, il faut aussi avoir des voitures sur les grilles. Dans un premier temps du moins. Car nul doute que la SA106, qui sera pour une bonne part l'oeuvre de HONDA, saura donner une toute autre mesure.

SOURCE: www.f1-instinct.com

   

Pour résumer

Ca y est, sortie de sa naphtaline, l'Arrows A 23 regadgée Super Aguri SA05 a retrouvé le grand air des circuits à BARCELONE.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.