Matt Harman
Matt HarmanCredit Photo - Alpine F1
par Thibaut Emme

Il y a le feu chez Alpine F1 : 2 nouveaux départs

Selon RacingNews365, média néerlandais du sport motorisé, deux personnes cruciales chez Alpine F1 auraient démissionné de leur poste à Enstone. Une manière polie de dire qu'ils ont été virés. Il y a le feu dans la maison Alpine et il faut rapidement redresser la barre.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

Le GP de Bahreïn vient à peine de se terminer qu'on a une confirmation : l'Alpine A524 est très mal née pour la saison 2024. Dès sa présentation, on avait quelques doutes, car la monoplace ne semblait pas plus audacieuse que cela, avec un museau digne d'une Formule 2. Depuis plusieurs saisons, cela n'arrête pas de changer les têtes pensantes. Et ce n'est pas génialement probant comme changements.

Cette fois, ce serait Matt Harman, directeur technique d'Alpine, et Dirk de Beer, responsable de l'aérodynamique qui aurait été poussé vers la sortie. Ce départ aurait été acté avant la présentation de la monoplace. Désormais, il va falloir "vite" la faire évoluer. Mais en F1 rien n'est magique et il faudra beaucoup de temps, sans doute jusqu'au Japon à minima (avril). En attendant, il faudra serrer les dents et saisir les opportunités.

Dirk de Beer n'est pourtant pas un néophyte en F1. Ancien de chez Renault (époque pré-Lotus) il est passé par Ferrari et par Williams. Renault le rappelle en 2019. Soit il était arrivé à la fin d'un cycle, soit il a mis son poste en balance en "jurant" que la A524 serait réussie. Quant à Matt Harman, il a rejoint l'équipe Alpine en septembre 2018. Auparavant il était chez Mercedes. Il était Directeur Technique d'Alpine depuis la saison 2022.

Alpine use et abuse des noms ronflants de la F1. Pat Fry est passé par là et a été viré, mais aussi Otmar Szafnauer, Alan Permane, Cyril Abiteboul, etc. Les performances très décevantes de l'écurie ont même couté sa place à Laurent Rossi, ex-PDG d'Alpine (le constructeur). Le gros souci de ces performances c'est qu'elles entachent sérieusement le projet Alpine. Jouer la 4e ou 3e place au général c'est de la publicité, finir en fin de grille ne sert à rien. Et c'est sans compter sur les deux pilotes Français Esteban Ocon et Pierre Gasly qui pourraient aller voir ailleurs.

Durant longtemps Enstone (l'usine qui conçoit et fabrique le châssis des F1) menait la danse face à Viry-Chatillon (les moteurs). C'est largement moins vrai désormais. Espérons que l'endurance WEC se déroule mieux pour l'Alpine A424.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La maison Alpine n'en finit pas de tenter de se réinventer et de se réformer. Deux nouveaux départs auraient eu lieu avec Dirk de Beer (aérodynamique) et Matt Harman, Directeur Technique. Leur départ acté avant la présentation de la voiture serait effectif en avril prochain. En attendant, le bateau coule.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.