par Patrick Garcia

F1: Transactions

L'imbroglio financier qui avait cours au sujet du contrle financier de la Formule 1 vient de se simplifier singulirement. La socit CVC Partners Group, qui dtient dj les droits du Moto GP, vient de racheter 50% de la SLEC, socit dtentrice des droits de la F1. Depuis la faillite de l'empire Kirch, auquel Bernie Ecclestone avait vendu la socit qu'il avait cr (SLEC), les droits taient aux mains des banques crancires qui ne savaient trop que faire du bb. Bernie Ecclestone (75ans), toujours aussi roublard possdait encore 25% tandis que 3 banques se partagaient les 75% restants.
La CVC a donc rachet la part de l'argentier de la F1 et celle de la banque Bayern LB et serait en pourparler pour le rachat des 50% restants.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

L'imbroglio financier qui avait cours au sujet du contrle financier de la Formule 1 vient de se simplifier singulirement. La socit CVC Partners Group, qui dtient dj les droits du Moto GP, vient de racheter 50% de la SLEC, socit dtentrice des droits de la F1. Depuis la faillite de l'empire Kirch, auquel Bernie Ecclestone avait vendu la socit qu'il avait cr (SLEC), les droits taient aux mains des banques crancires qui ne savaient trop que faire du bb. Bernie Ecclestone (75ans), toujours aussi roublard possdait encore 25% tandis que 3 banques se partagaient les 75% restants.
La CVC a donc rachet la part de l'argentier de la F1 et celle de la banque Bayern LB et serait en pourparler pour le rachat des 50% restants.

Dans le bras de fer qui oppose Constructeurs et Instances dirigeantes au sujet de la redistribution de l'argent de la F1, l'arrive d'un interlocuteur unique pourrait dbloquer la situation. Les Constructeurs se sont dclars prts discuter avec le nouveau propritaire.

La socit Bambino appartenant galement Bernie Ecclestone semble faire partie du package acquis par la socit Alpha Prema, filiale de CVC. Le deal se monterait 100 millions d'euros.

Quant savoir si Ecclestone est sur le point de quitter les affaires, il faut rpondre par la ngative. En fait, le montage nbuleux de la gestion des droits de la F1 comprend une autre socit Formula One Group (FOG) qui est toujours controle par l'anglais. CVC devient en fait un des actionnaires des multiples sous-socits composant FOG.

De l dire que CVC va servir d'alibi pour discuter avec les constructeurs qui ne souhaitaient plus ngocier avec Ecclestone en particulier, il n'y a qu'un pas que l'on peut franchir puisque un responsable de CVC a dclar :

Nous voulons permettre la Formule 1 de continuer son succs et de rester au sommet du sport automobile "CVC soutient compltement les discussions qui sont en cours entre Formula One Group et les curies pour une extension de l'accord Concorde" qui rgissent le Championnat du monde de Formule 1 et qui arrivent expiration fin 2007.

Une manipulation de plus dans l'univers de la F1...

Lire galement: Conflit la FIA
                          FIA vs GPWC: Red Bull encore plus 'red'

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'imbroglio financier qui avait cours au sujet du contrle financier de la Formule 1 vient de se simplifier singulirement. La socit CVC Partners Group, qui dtient dj les droits du Moto GP, vient de racheter 50% de la SLEC, socit dtentrice des droits de la F1. Depuis la faillite de l'empire Kirch, auquel Bernie Ecclestone avait vendu la socit qu'il avait cr (SLEC), les droits taient aux mains des banques crancires qui ne savaient trop que faire du bb. Bernie Ecclestone (75ans), toujours aussi roublard possdait encore 25% tandis que 3 banques se partagaient les 75% restants.
La CVC a donc rachet la part de l'argentier de la F1 et celle de la banque Bayern LB et serait en pourparler pour le rachat des 50% restants.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.