par Pierre-Laurent Ribault

F1 Suzuka : Alonso sur un coup du sort

Les tribunes sont pleines craquer sous le beau soleil de Suzuka, mais les drapeaux Honda et Toyota ne doivent pas faire oublier que a se passe entre les rouges et les bleus. Les monoplaces japonaises sont intercales devant et derrire et laissent craindre un dpart mouvement, mais tout le monde se tient trs bien dans le premier virage. Envol sans difficults pour les Ferrari, et Alonso s'intercale entre Ralf et Trulli, mais Fisichella se fait prendre par Button qui accroche la 6me position.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Quelques virages plus loin, les Ferrari se placent en formation avec Schumacher qui passe Massa l'aspiration, net et sans bavures. Alonso ne peut inquiter Ralf mais s'accroche, et quelques tours plus loin Fisichella repasse Button pour se blottir derrire Trulli. Les Renault haussent le rythme et Ralf ne peut rsister Alonso. Trulli entame la srie des premiers ravitaillements, que les hommes de haut du tableau effectuent sans problmes. C'est l'occasion pour un Alonso trs dtermin de passer devant Massa, mais il ne peut fondre sur Michael qui contrle la situation.

La situation se stabilise quelque peu la mi-course, malgr un incident qui voit l'arrire droit de la Spyker de Christian Albers exploser tout seul sur le gros freinage de la chicane. Mais le safety-car ne sort pas, et les commissaires japonais ramassent les morceaux la main, vitant tout regroupement intempestif.

De nouveau les Toyota ravitaillent trs tt pour la seconde fois, ce qui fait le bonheur de Fisichella qui se morfondait la sixime position depuis un bout de temps. Raikkonen, revenu de trs loin, s'invite dans la partie grce une stratgie dcale, mais tout a se passe trs loin des trois premiers, Michael, Alonso et Massa, qui sont trs au dessus du lot.

Et alors qu'on commence se rsigner une guerre de positions, un norme coup de thtre: la Ferrari du Baron Rouge expire dans un panache de fume blanche, et laisse Alonso en tte et presque champion. Le destin rend la monnaie de Monza... Les mines sont trs longues dans le stand Ferrari, et l'angoisse remonte d'un cran dans celui de Renault. Webber se fait remarquer pour la premire fois depuis longtemps, en pulvrisant sa monoplace l'entre de de la ligne droite des stands, mais a n'a plus d'importance: le classement ne changera pas jusqu' l'arrive, qui voit Fernando Alonso triompher.

Dans le match Honda - Toyota, ce ne sont pas Ralf et Trulli qui gagnent, mais Jenson Button, auteur d'une course discrte mais solide, qui termine 4me.

Alonso doit maintenant marquer un petit point au Brsil, si jamais Schumacher gagne, pour l'emporter. Et Giancarlo Fisichella qui termine derrire Massa permet Renault de reprendre un peu d'air au championnat constructeur, mais l aussi, il faudra attendre le Brsil.

Rsultat

01 Fernando ALONSO - Renault

02 Felipe MASSA - Ferrari

03 Giancarlo FISICHELLA - Renault

04 Jenson BUTTON - Honda

05 Kimi RAIKKONEN - McLaren

06 Jarno TRULLI - Toyota

07 Ralf SCHUMACHER - Toyota

08 Nick HEIDFELD - BMW

09 Robert KUBICA - BMW

10 Nico ROSBERG - Williams

11 Pedro DE LA ROSA - McLaren

12 Rubens BARRICHELLO - Honda

13 Robert DOORNBOS - Red Bull

14 Vitantonio LIUZZI - Toro Rosso

15 Takuma SATO - Super Aguri

16 Tiago MONTEIRO - Spyker MF1

17 Sakon YAMAMOTO - Super Aguri

- Scott SPEED - Toro Rosso

- Mark WEBBER - Williams

- Michael SCHUMACHER - Ferrari

- David COULTHARD - Red Bull

- Christian ALBERS - Spyker MF1

Crdit photo : Renaultf1.com

Lire galement:

Qualifications F1 Suzuka: Massa devant Schumacher

Pour résumer

Les tribunes sont pleines craquer sous le beau soleil de Suzuka, mais les drapeaux Honda et Toyota ne doivent pas faire oublier que a se passe entre les rouges et les bleus. Les monoplaces japonaises sont intercales devant et derrire et laissent craindre un dpart mouvement, mais tout le monde se tient trs bien dans le premier virage. Envol sans difficults pour les Ferrari, et Alonso s'intercale entre Ralf et Trulli, mais Fisichella se fait prendre par Button qui accroche la 6me position.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.