par La rédaction

F1 Melbourne 2014: Rosberg le coude à la portière

Le Grand Prix d'Australie a eu des airs de promenade de santé pour Nico Rosberg tant sa domination a été grande sur ses adversaires, Daniel Ricciardo en tête. Débarrassé très tôt de son équipier sur des ennuis techniques, le pilote Mercedes a réalisé un sans-faute pour remporter le quatrième succès de sa carrière. Le Danois Magnussen créé la sensation en montant sur le podium pour ses débuts en Grand Prix tandis que Vettel a été contraint à l'abandon.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Départ:Le ciel est couvert mais la piste est sèche au départ de ce premier Grand Prix de la saison que Romain Grosjean prend depuis la voie des stands. Dès le lancement du tour de formation la Marussia de Max Chilton refuse de démarrer et le Britannique reste scotché sur le grille. Pour Grosjean c'est la bérézina avec déjà un drive through pour être sorti des stands hors du temps réglementaire. La procédure de départ est décidemment compliquée pour les Marussia puisque cette fois c'est Jules Bianchi qui cale et occasionne un nouveau tour de formation. A l'extinction des feux, Nico Rosberg réussit un départ canon et vire en tête devant Ricciardo et le poleman Hamilton. A l'arrière c'est l'accrochage entre Massa et Kobayashi.

Tour 1: Vettel a totalement raté son départ et navigue au quinzième rang.

Tour 2: Magnussen dépasse Hamilton. Hülkenberg dépasse également la Mercedes.

Tour 3: Abandon de Lewis Hamilton dans le stand Mercedes.

Tour 5: Cette fois c'est au tour de Vettel de poser pied à terre.

Tour 6: Bottas s'empare du meilleur tour en course et fond sur la Ferrari de Raïkkonën devant lui.

Tour 8: Bottas dépasse Raïkkonën et a désormais Fernando Alonso en point de mire.

Tour 10: Bottas frotte le mur et perd son pneu arrière-droit dans la mésaventure. Après un passage par les stands il peut repartir.

Tour 12: Des débris de jante et de pneus jonchent la piste et la safety car entre en piste. Tous les pilotes de tête passent aux stands.

Tour 16: La course reprend ses droits alors que l'avantage construit par Rosberg en début de course est remis à zéro. Le pilote Mercedes se relance impeccablement devant Ricciardo et Magnussen. Hülkenberg est toujours quatrième devant Alonso et Button qui a gagné quelques positions suite aux arrêts aux stands. Rosberg passe à l'attaque en signant le meilleur tour en course.

Tour 20: Après une série de tours canon Rosberg s'est ménagé une avance de plus de 5 secondes sur Ricciardo.

Tour 24: Ca commence à Klaxonner derrière Hülkenberg avec Alonso, Button, Vergne et Raïkkonën roues dans roues.

Tour 25: Bottas dépasse Kvyat pour le gain de la neuvième place.

Tour 27: Fort d'une avance d'une dizaine de secondes sur son poursuivant, Nico Rosberg ralentit franchement la cadence pour préserver sa fiabilité.

Tour 29: Abandon de Marcus Ericsson.

Tour 30: Maldonado abandonne sur le bord de la piste.

Tour 33: Arrêt aux stands de Button et Pérez.

Tour 34: Hülkenberg et Vergne aux stands.

Tour 35: Raïkkonën se loupe au freinage et Bottas en profite pour lui passer devant.

Tour 36: Alonso aux stands pour chausser un train de pneus mediums. Il ressort juste devant les moustaches de Nico Hülkenberg.

Tour 37: Ricciardo, Bottas, Raïkkonën et Kvyat aux stands. Le grand gagnant de cette série d'arrêt est Button qui est remonté en quatrième position.

Tour 38: Arrêt de Magnussen.

Tour 39: Rosberg dans les stands.

Tour 40: Kvyat exerce une grosse pression sur la Ferrari de Raïkkonën avec ses pneus tendres.

Tour 41: Magnussen est revenu à moins d'une seconde de Daniel Ricciardo.

Tour 45: Abandon de Romain Grosjean. Il n'y a plus de Lotus en course.

Tour 47: Sous la pression de Bottas depuis plusieurs tours, "JEV" corrige une grosse équerre à la ré-accélération ce dont profite le Finlandais pour passer devant la Toro Rosso.

Tour 49: Bottas est dans les roues de Nico Hülkenberg.

Tour 52: Rosberg se balade toujours en tête avec plus de 22 secondes d'avance sur le duo Ricciardo-Magnussen. Bottas passe sixième après avoir pris le meilleur sur Hülkenberg.

Tour 54: Raïkkonën prend la huitième place à Jean-Eric Vergne.

Arrivée: Indiscutable victoire de Nico Rosberg qui entame de la meilleure manière la saison 2014. Ricciardo s'offre un premier podium devant son public tout comme Kevin Magnussen pour ses débuts en Grand Prix.

Source: F1.com

Crédit photo: Mercedes GP

Pour résumer

Le Grand Prix d'Australie a eu des airs de promenade de santé pour Nico Rosberg tant sa domination a été grande sur ses adversaires, Daniel Ricciardo en tête. Débarrassé très tôt de son équipier sur des ennuis techniques, le pilote Mercedes a réalisé un sans-faute pour remporter le quatrième succès de sa carrière. Le Danois Magnussen créé la sensation en montant sur le podium pour ses débuts en Grand Prix tandis que Vettel a été contraint à l'abandon.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.