Toyota décale la présentation de son petit SUV, vers la fin des salons ?
par Elisabeth Studer

Toyota décale la présentation de son petit SUV, vers la fin des salons ?

Mi-février, nous le nouveau petit SUV de Toyota serait à Genève. Désormais, alors que le coronavirus a eu raison de l'événement, le constructeur japonais aurait retardé la présentation du nouveau modèle.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Mi-février, nous vous indiquions que le nouveau petit SUV de Toyota serait à Genève. Désormais, alors que le coronavirus a eu raison de l'événement, le constructeur japonais aurait retardé la présentation du nouveau modèle.

Histoire de ne pas être noyée dans la masse des annonces de ses concurrents …. 

Vers un décalage de plusieurs semaines, voire plusieurs mois

Selon  Automotive News Europe, Toyota a souhaité décaler la présentation de son nouveau petit SUV, un modèle très attendu. Argument officiel : s'assurer une exposition médiatique supérieure.

Le décalage pourrait être de quelques semaines, voire même quelques mois selon une source interne au constructeur.

En tout état de cause, le nouveau modèle ne devait pas être commercialisé avant la fin de l'année 2020.

Une présentation au Mondial de Paris, à l'automne prochain pourrait être une option réaliste. Mais pour pouvoir garnir les carnets de commande dès la fin de l'année … Toyota pourrait tout de même révéler son nouveau modèle avant cette date. D'autant plus que le constructeur n'a pas encore confirmé sa présence au salon parisien.

Nouveau petit SUV Toyota hybride, doté de 4 roues motrices

Toyota devait exposer à Genève et pour la première fois en Europe les nouvelles Yaris, Mirai et le Rav4 Hybride rechargeable. Mais aussi son tout nouveau petit SUV ... bien « évidemment » hybride. Et doté de 4 roues motrices.

Annoncé par une esquisse il y a quelques semaines, le nouveau membre de la famille des SUV Toyota devait être présent à Genève. Il devait y trôner en première mondiale, aux côtés de la Yaris dont il sera très proche techniquement. Et avec laquelle il partagera les chaînes d’assemblage de l’usine d’Onnaing (près de Valenciennes).

Une seule photo nous laissait deviner alors les formes de la partie arrière avec des feux étirés. L'image confirmait alors la motorisation hybride, mais aussi la transmission intégrale.

Le logo AWD-i est bien présent, et confirme un moteur électrique à l’arrière, comme sur d’autres Toyota hybrides : Rav4, Yaris au Japon, Highlander… Avantage majeur du modèle, qui sera l’un des rares de son segment à proposer 4 roues motrices.

Notre avis, par leblogauto.com

Entre la réputation de la marque en matière de SUV, la motorisation hybride et les 4 roues motrices disponibles, le nouveau petit SUV de Toyota a de belles cartes en mains pour venir jouer les trouble fête sur le marché du SUV urbain. Comme l’a fait avant lui le C-HR.

Alors que les salons voient leurs participants se réduire comme une peau de chagrin, le coronavirus pourrait sonner la fin de tels événements, coûteux en terme d'organisation, de frais logistiques et de marketing. Sans que les retombées directes ne soient forcement au rendez-vous, trop d'annonces tuant en quelque sorte les annonces.

La stratégie de Toyota – de décorréler les révélations au public d'un nouveau modèle d'un important événement - pourrait faire des émules …

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Mi-février, nous le nouveau petit SUV de Toyota serait à Genève. Désormais, alors que le coronavirus a eu raison de l'événement, le constructeur japonais aurait retardé la présentation du nouveau modèle.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.