par Thibaut Emme

Taxis G7 suspendent l'utilisation des Tesla Model 3

La compagnie de taxis G7 a annoncé avoir suspendu l'exploitation de ces Tesla Model 3 suite à un accident survenu le 11 décembre à Paris.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Samedi dernier, un chauffeur de taxi qui n'était pas en service mais avec sa famille dans le 13e arrondissement de Paris, a vu, selon ses déclarations, la Model 3 accélérer brusquement. Il en a perdu le contrôle et a violemment percuté un cycliste, puis deux piétons. Il a ensuite percuté un conteneur à verres, un feu de signalisation ainsi qu'un troisième piéton. La voiture a fini sa course dans une camionnette. L'accident a provoqué septs urgences absolues et trois relatives. Entre temps, le cycliste est malheureusement décédé à l'hôpital.

Selon le chauffeur, la voiture aurait accéléré d'elle-même, de façon incontrôlable. Par précaution, G7 a donc suspendu l'exploitation de la Model 3. 37 chauffeurs de taxis sont concernés.

« G7 a appris avec stupeur le terrible accident survenu samedi soir à Paris qui a concerné un chauffeur de taxi. Celui-ci, en déplacement privé avec sa famille, n’était pas en activité au moment des faits » précise le groupe. Les cinquante Tesla Model S ne sont pas concernées par la suspension provisoire d'exploitation. Dans un premier temps, G7 avait annoncé la mise à l'arrêt de toutes les Tesla et est donc revenu sur cette déclaration.

Du côté de Tesla, l'analyse des premières données techniques (celles disponibles à distance) ne montre pas de défaillance technique selon le constructeur. Tesla ne commente pas la décision de G7 de suspendre l'exploitation des Model 3. Tesla indique rester à la disposition des autorités pour transmettre les données accessibles à distance.

Notre avis, par leblogauto.com

Tout aussi dramatique est l'accident, en parlerait-on s'il ne s'agissait pas d'une Tesla ? Sans doute pas. Nous avions décidé de ne pas en parler, d'ailleurs. Mais, avec la décision de G7 de suspendre l'exploitation on se trouve au-delà de l'accident de la route.

La question est la même : si ce n'était pas une Tesla, le groupe G7 aurait-il suspendu l'exploitation des voitures ? Il y a des accidents de taxis tous les jours, et sans doute des suspicions (ou confirmations) de défaillances techniques. Ces véhicules font-ils la une et sont-ils suspendus par les compagnies de taxis ? Certes pas.

Il est "amusant" de voir le traitement qui est réservé aux véhicules électriques, et aux Tesla en particulier. Le fantasme de la voiture "intelligente" qui bugge pousse visiblement à ces réactions. Il y a des centaines de milliers de Model 3 dans le monde, ce serait tout de même "ballot" que ce seul modèle ait décidé d'accélérer tout seul.

Des affaires de véhicules qui accélèrent tous seuls, il y en a déjà eu par le passé comme Toyota aux USA, ou la Renault Vel Satis en France. A chaque fois il s'est avéré que le conducteur avait fait une fausse manoeuvre et accélérer au lieu de freiner par exemple. Mais, pour Toyota, cela s'est soldé par un accord amiable pour solder rapidement le contentieux, et éviter une trop mauvaise publicité.

Illustration : leblogauto.com

Pour résumer

La compagnie de taxis G7 a annoncé avoir suspendu l'exploitation de ces Tesla Model 3 suite à un accident survenu le 11 décembre à Paris.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.