par Nicolas Anderbegani

Seat annonce une citadine électrique pour 2025

Seat s’est fendu aujourd’hui d’une communication annonçant une nouvelle voiture électrique urbaine abordable, prévue pour 2025. Le temps de l’électrique à portée de tous est-il sur le point de survenir ?

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Démocratiser l'électrique

Le modèle, qui se situera sous le prochain el-Born en termes de taille, aura la forme d'un crossover (quelle surprise !) À l'instar du Dacia Spring, le modèle de Seat sera proposé à un prix compétitif, d’une tranche néanmoins supérieure, comprise entre 20 000 et 25 000 €. L’objectif  est de «  rendre l'électromobilité accessible aux masses », tout en visant les « objectifs du Green Deal », le Pacte Vert promu par l'Union européenne. Rien que ça.

Lors de la Conférence de presse annuelle, l'entreprise espagnole a présenté un plan ambitieux, baptisé Future Fast Forward, destiné à mener l'électrification de l'industrie automobile en Espagne. La production de citadines électriques est la pierre angulaire de ce plan. Prévue pour 2025, en même temps que la Volkswagen ID.1 , la nouvelle Seat EV partagera la plateforme avec sa cousine allemande.

Une industrie à la pointe

Wayne Griffiths, Président de SEAT S.A., a ainsi expliqué : « nous voulons fabriquer des voitures électriques en Espagne à partir de 2025. Nous avons l'objectif de produire plus de 500 000 citadines électriques par an à Martorell, y compris pour le Groupe Volkswagen, mais nous avons besoin d'un engagement clair de la Commission Européenne.»

SEAT entend ainsi perpétuer son rôle moteur dans la modernisation de l'Espagne, qui, rappelons-le, représente la 2ème industrie européenne de véhicules. « Notre projet consiste à transformer notre Centre Technique, unique en son genre, dans le sud de l'Europe, et qui représente un atout essentiel en matière de R&D pour la région » a déclaré M. Griffiths. « Nous pensons qu'il est de notre responsabilité d'électrifier l'Espagne. Nous avons mis ce pays sur les routes il y a 70 ans. Désormais, notre objectif est de mettre l'Espagne sur des roues électriques ».

Par ailleurs, Seat a confirmé que la Cupra Tavascan sera lancée en 2024. Le modèle sera le deuxième véhicule électrique de la marque après la Cupra Born, prévue pour fin 2021 et basé sur la plate-forme MEB du groupe Volkswagen. Si vous étiez déjà saturé de SUV et crossovers en tous genres, prenez votre mal en patience.

Pour résumer

Seat s’est fendu aujourd’hui d’une communication annonçant une nouvelle voiture électrique urbaine abordable, prévue pour 2025. Le temps de l’électrique à portée de tous est-il sur le point de survenir ?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.