par Pierre-Laurent Ribault

RechargeIT : Google joue le Monsieur Plus de la technologie hybride

Tout le monde connait Google.com, mais connaissez-vous Google.org ? C'est la branche but non lucratif de l'entreprise, qui a pour but de dpenser une part du considrable trsor de Google dans diverses initiatives philantropiques et environnementales. Google.org vient de lancer RechargeIT, une initiative destine acclrer l'adoption des hybrides "plug-in", qui ajoutent la recharge sur le secteur au fonctionnement hybride classique, pour forcer la main des constructeurs qui hsitent encore se lancer dans cette technologie.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Tout le monde connait Google.com, mais connaissez-vous Google.org ? C'est la branche but non lucratif de l'entreprise, qui a pour but de dpenser une part du considrable trsor de Google dans diverses initiatives philantropiques et environnementales. Google.org vient de lancer RechargeIT, une initiative destine acclrer l'adoption des hybrides "plug-in", qui ajoutent la recharge sur le secteur au fonctionnement hybride classique, pour forcer la main des constructeurs qui hsitent encore se lancer dans cette technologie.

Paralllement, RechargeIT veut aussi promouvoir la technologie V2G, qui fait l'inverse, c'est--dire permet de rinjecter de l'lectricit d'une voiture sur batteries vers le secteur. L'ide de fond est la suivante: les voitures "plug-in" seront surtout recharges pendant la nuit, quand la demande en lectricit est la moins leve, et sont par la suite hors ligne. S'il est possible de rinjecter une partie de cette lectricit stocke bon compte dans le rseau lectrique aux heures de pointe, les conducteurs revendant la quantit d'lectricit ainsi "rendue", tout le monde est gagnant et on vite d'avoir mettre en ligne les sources de production les plus polluantes et gourmandes en nergie pour pouvoir passer le pic de consommation.

Les hybrides comme moyen de stockage distribu de l'lectricit, voil une ide typique de celles des petits gnies de l'informatique que sont Sergey Brin et Larry Page, les fondateurs de Google, et de l'aropage de grosses ttes dont ils se sont entours. Et, digne rejeton de la maison-mre, Google.org a les moyens de ses ambitions, et annonce la mise a disposition de pas moins de 10 millions de dollars en bourses et infusions de capitaux dans les entreprises qui recherchent et dveloppent ces technologies.

Et, pour les relations publiques autant que le retour d'experience, Google.org prvoie de doter le parc automobile de l'entreprise de plus de 100 voitures plug-in hybrides, essentiellement des Prius transformes issues de la petite industrie qui se dveloppe autour du concept "plug-in" aux Etats-Unis.

Les fondateurs de Google sont par ailleurs des investisseurs majeurs dans Tesla.

Les constructeurs traditionnels ont intrt suivre a de prs, ou ils pourraient se retrouver un de ces quatre matins avec des concurrents qu'ils n'attendaient pas...

Source: Google.org

Lire galement:

Lhybride est branch chez Chrysler

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Tout le monde connait Google.com, mais connaissez-vous Google.org ? C'est la branche but non lucratif de l'entreprise, qui a pour but de dpenser une part du considrable trsor de Google dans diverses initiatives philantropiques et environnementales. Google.org vient de lancer RechargeIT, une initiative destine acclrer l'adoption des hybrides "plug-in", qui ajoutent la recharge sur le secteur au fonctionnement hybride classique, pour forcer la main des constructeurs qui hsitent encore se lancer dans cette technologie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.