Qatar Motor Show 2011 : Volkswagen XL1
par Frederic Papkoff

Qatar Motor Show 2011 : Volkswagen XL1

Le Volkswagen a choisi de dévoiler son nouveau prototype de voiture consommant moins de 1 litre de carburant pour parcourir 100 km...

Zapping Le Blogauto Essai de la Volkswagen ID3 (2023)

Le Qatar Motor Show n'est pas coutumier des premières mondiales. C'est pourtant dans le salon qui se tient dans la capitale du petit émirat producteur de pétrole que Volkswagen a choisi de dévoiler son nouveau prototype de voiture consommant moins de 1 litre de carburant pour parcourir 100 km...

Honneur aux actionnaires Qataris ou volonté manifeste de prendre le contrepied de l'image d'exubérance des émirats ? Toujours est-il que Volkswagen a dévoilé à Doha le prototype de sa nouvelle XL1. Le vocabulaire est important. Il ne s'agit plus ici d'un concept-car, mais d'un prototype, proche d'un véhicule destiné à la série. Faisant fi des avis incrédules, et sous la volonté de Ferdinand Piëch, Volkswagen a donc choisi de mettre en production ce véhicule, dont il s'agit ici de la troisième version. 2002, 2009, et 2011, avec à chaque fois un véhicule plus proche de la réalité, et toujours fidèle à l'objectif fixé par le patron : consommer moins de 1 litre de carburant pour parcourir 100 km...

La XL1 reprend les grands traits stylistiques de la L1, mais doit le changement de nom à sa taille. Longue de 3m888, elle affiche à présent 1m665 de large, et 1156 de haut. La largeur s'est singulièrement accrue pour disposer à présent les deux occupants côte à côte, et non plus en tandem.

Un mal nécessaire pour rendre le véhicule plus acceptable par les clients potentiels, mais aussi mieux l'intégrer dans le trafic. De même, l'accès à bord s'opère par deux portes papillon, et non plus par une simple bulle relevable façon cockpit d'avion, et une partie du vitrage (réalisé en partie en polycarbonate) est mobile. L'habitacle apparaît dès lors comme plus "automobile", et au passage plus proche de la production encore, avec le partage de nombreuses pièces avec des véhicules de série (commandes de climatisation, plafonnier, commodos...).

Le style extérieur reprend donc l'aspect général du concept L1, et en préserve les qualités aérodynamiques, avec un Cx de 0,186. La surface frontale a augmenté, mais reste limitée à seulement 1,5 m2 grâce à la hauteur réduite ou encore le remplacement des rétroviseurs par des caméras. Outre l'aérodynamique, c'est la chasse au poids qui permet d'atteindre les objectifs fixés. L'engin pèse au total 795 kg seulement, dont 227 pour la mécanique, 153 pour le châssis, 80 pour les équipements, 105 pour le système électrique. Les 230 kg restant sont constitués par la carrosserie monocoque, réalisée pour l'essentiel en fibre de carbone (plastique renforcé de fibre de carbone pour être plus précis). Comme BMW et Daimler, Volkswagen s'active sur le sujet et mise sur les nouvelles technologies de production qui permettent de réduire le coût de production. La XL1 utilise au total 169 kg de ce type de matériau. Une proportion équivalente à la masse d'alliages légers (179 kg) ou d'acier (184 kg). On trouve par exemple des barres antiroulis en carbone, des disques de frein en céramique, des jantes en magnésium, des éléments de suspension, des étriers de freins, des amortisseurs en aluminium...

Poids réduit, aérodynamique, tout est en place, reste à propulser l'ensemble. Comme pour la L1, Volkswagen fait appel à un bicylindre diesel de 0,8 litres. Issu du 1.6 TDI, et moyennant quelques aménagements spécifiques, il développe 48 ch et 120 Nm. Il est associé à une boîte DSG à 7 rapports. Entre les deux, un moteur électrique de 27 ch et 100 Nm et un embrayage. Un moteur électrique qui pourra selon les cas assister le moteur diesel, recharger les batteries lithium-ion, ou propulser seul la XL1, sur une distance maximale de 35 km. Pour compléter le tout, la chasse à la consommation inutile a été effectuée partout : réduction des frottements des pneumatiques (Michelin), roulements de roue, volet pilotés pour les entrées d'air à l'avant...

Au final, avec une vitesse  maximale de 160 km/h et un 0 à 100 accompli en 11"9, la XL1 revendique une consommation de 0,9 l/100 km en cycle NEDC, soit 24 g/km de CO2. Avec le réservoir de 10l, cela permet une autonomie officiellement de... 550 km. Le mode de calcul est inconnu, et l'on aurait plutôt tendance à la doubler...

Volkswagen compte bien entendu poursuivre vers le stade final de la production, mais n'annonce pour le moment ni date ni tarif. Ce sera au mieux en 2013, et à un tarif qui ne sera clairement pas le plus accessible de la gamme Volkswagen.

[zenphotopress album=10891 sort=random number=12]

Source : Volkswagen

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le Volkswagen a choisi de dévoiler son nouveau prototype de voiture consommant moins de 1 litre de carburant pour parcourir 100 km...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.