par Elisabeth Studer

Flambée des prix des matériaux liée au plan Biden sur les VE ?

Le soutien financier de 2 milliards de dollars proposé par Joe Biden en faveur du développement des véhicules électriques serait de nature à créer des conditions haussières sur les marchés des produits de base, en particulier dans l'acier et le cobalt, le lithium et le cuivre - matériaux de la transition énergétique. C’est ce qu’estime Fastmarkets dans un article publié cette semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le plan d’infra-structures de Biden « positif » pour le marché des métaux

«Le plan d'infrastructure de 2 000 milliards de dollars de Joe Biden pourrait être plus positif pour les marchés des métaux que le paquet 2009 d’Obama – d’envergure beaucoup plus faible - " indique en premier lieu Thorsten Schier, expert en métaux et mines chez Fastmarkets.

«Cela ne nécessite pas de projets dits prêts à l'emploi, et crée ainsi le potentiel d'une forte demande sur plusieurs années.»

Création de « forts facteurs haussiers »

Selon le cabinet d'analyse, l’enveloppe budgétaire promise par Biden crée de forts facteurs haussiers non seulement dans les prix de l'acier et de la ferraille (1 miliard de dollars équivaut à une demande nette d'environ 50 millions de tonnes d'acier), mais aussi dans les matériaux de la transition énergétique.

La promesse d'établir une nouvelle structure dans le département du commerce pour surveiller et soutenir la production nationale de biens et de matériaux essentiels constitue une réelle aubaine pour les sociétés disposant d’installations aux États-Unis estime encore Fastmarkets.

La chaîne d’approvisionnement à la limite de la rupture ?

Plus encore, Fastmarkets prévoit que la croissance réelle de l'industrie des véhicules électriques aux États-Unis pourrait mettre à rude épreuve une chaîne d'approvisionnement actuellement centrée sur l'Europe et l'Asie «d'une manière qui enverrait les prix à des niveaux stratosphériques, et testerait à la fois l'élasticité de la demande et la viabilité de la chaîne d'approvisionnement. "

Un projet de loi néanmoins menacé par le lobby du charbon et les syndicats

Mais le projet de loi fait face à la pression d'un petit groupe de démocrates dirigé par un sénateur de Virginie Joe Manchin qui tente de soutenir les emplois du charbon .

Une menace comparable vient des syndicats qui ont soutenu Biden et pourrait se retourner contre l'agenda « vert », crucial pour l’économie US. Ces derniers redoutent que le développement d’une économie liée à l’énergie »verte » conduise à moins d'emplois syndiqués et à bas salaires.

Une "ruse" politique "nécessaire" pour produire VE et batteries aux US

Selon les termes mêmes de l'analyste de Fastmarkets, il faudra également non seulement d’importantes ressources financières, mais aussi une ruse politique pour amener la fabrication de véhicules électriques et de batteries aux États-Unis plutôt que sur les marchés en plein essor d'Asie.

Rappelant que la Chine a vendu environ un million de véhicules électriques de plus que les États-Unis l'année dernière.

Notre avis, par leblogauto.com

Une réflexion d’ores et déjà alarmiste avant même de parler des pénuries de matériaux, composants et autres qui émergent les uns après les autres suite à la crise sanitaire du Covid-19 …. Vous avez aimé l’année 2020, vous allez adorer 2021 … voire 2022.

La flambée des cours, et les problèmes de production en font que commencer …

Alors que les industriels doivent mettre les bouchées doubles pour vendre et ramener du chiffre d’affaires, leur élan risque d’être rapidement freiné par de nombreuses pénuries. Leur rentabilité étant parallèlement « attaquée » par une flambée des cours …

Vous noterez au passage que certains surveillent de très près le prix des matières premières rentrant dans la fabrication des VE …. Elément structurant de la rentabilité de la production automobile de ce type de motorisation, dont la batterie représente le coût principal.

Sources : Mining, Fastmarkets

Pour résumer

Le soutien financier de 2 milliards de dollars proposé par Joe Biden en faveur du développement des véhicules électriques serait de nature à créer des conditions haussières sur les marchés des produits de base, en particulier dans l'acier et le cobalt, le lithium et le cuivre - matériaux de la transition énergétique. C’est ce qu’estime Fastmarkets dans un article publié cette semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.