Lancer le diaporama
La Nissan Leaf n'évolue pas techniquement pour 2022 1
+10
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

La Nissan Leaf n'évolue pas techniquement pour 2022

Nissan modifie légèrement le design de sa Nissan Leaf 100% électrique. Mais pas de changement de batterie (et donc d'autonomie) au programme.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La Leaf a beau être celle par qui Nissan a assis sa réputation dans le véhicule électrique à batterie, elle n'a pas droit à un "upgrade" de son autonomie. Il faudra donc continuer avec les deux niveaux de batterie proposée : 40 ou 62 kWh. Avec la 62 kWh, la Nissan Leaf e+ est capable d'aller tutoyer les 400 km sur départementale. En WLTP, elle est homologuée à 385 km.

Et les différences alors ? Plutôt subtiles. Extérieurement, la calandre perd sont jonc chromé et reçoit aussi le nouveau logo Nissan. La surface noire lisse fait moins "toc" (plus sobre), surtout dans le coloris gris foncé du véhicule de présentation. La Leaf dispose aussi de nouvelles jantes spéciales. A vous de vous faire un avis. Au moins, cela change.

Les jantes sont en 16 ou 17 pouces et la Leaf peut être commandée en 5 couleurs unies avec 5 options bicolores. Le Bleu Sukumo et le Bleu Magnétique sont ajoutés. Côté technologie embarquée, il y a toujours le ProPilot qui permet à la Leaf s'arrêter, démarrer et maintenir une distance de sécurité par rapport au véhicule qui précède. Il y a aussi la e-Pedal qui permet de ne conduire qu'avec la pédale d'accélérateur (la voiture freine quand on relève le pied, un peu comme une auto-tamponneuse). Il y a aussi toujours le NissanConnect avec Android Auto et Apple CarPlay.

Rien de révolutionnaire donc pour celle qui va être désormais aidée dans son évangélisation électrique du public par le SUV Nissan Ariya par exemple.

Cette Leaf millésime 2022 sera disponible à la commande dès le 1er mais, à partir de 34 400 € hors bonus. Elle devrait arriver en concession dès avril.

Notre avis, par leblogauto.com

34 400 €, c'est plus cher que la Leaf actuelle. Nissan l'affiche à 32 900 € sur son site. On reste un peu sur notre faim avec cette info car on s'attendrait plutôt à une baisse de prix au fil du temps, avec l'amortissement de la technologie. On mettra ces 4,6% de hausse sur l'inflation et la hausse des matières premières...

Reste une bonne voiture électrique capable de faire les trajets quotidiens bien entendus, mais aussi des trajets plus longs. La Leaf e+ est tout à fait capable de parcourir 300 km sur route et peut charger "rapidement". Enfin, elle garde ses deux problèmes principaux : pas de refroidissement liquide de la batterie et connectique ChaDeMo. Le refroidissement "naturel" peut poser souci sur une charge rapide en été, limitant la charge. La connectique ChaDeMo n'est pas la plus répandue en France, loin de là.

Il y a la possibilité de prendre un adaptateur CSS-ChaDeMo, mais pour des raisons de sécurité, ce n'est pas recommandé (un peu comme mettre une rallonge électrique sur une autre rallonge).

Par contre ces jantes sont superbes. A voir en réel.

Pour résumer

Nissan modifie légèrement le design de sa Nissan Leaf 100% électrique. Mais pas de changement de batterie (et donc d'autonomie) au programme.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos