Les super-chargeurs de Tesla ouverts à Ford dès 2024
par Elisabeth Studer

Les super-chargeurs de Tesla ouverts à Ford dès 2024

Tesla va ouvrir son réseau de super-chargeurs aux États-Unis et au Canada aux véhicules électriques de Ford à partir de 2024.
Le constructeur américain dirigé par Elon Musk va ainsi doubler le nombre de stations accessibles aux clients de Ford, toutes origines confondues. Permettant ainsi d’accroître de manière importante l’autonomie des véhicules du géant automobile.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Les clients de Ford auront accès aux 12 000 super-chargeurs de Tesla début 2024

"Début 2024, tous les clients actuels et futurs de Ford auront accès à 12 000 super-chargeurs de Tesla, des super-chargeurs à grande vitesse", a ainsi précisé le patron de Ford, Jim Farley, sur Twitter.

Des tarifs annoncés comme abordables et compétitifs

Le dirigeant n’a toutefois pas fourni de détails sur les tarifs, assurant néanmoins que le groupe Ford ferait en sorte qu'ils soient "aussi abordables et compétitifs que possible". L'adaptateur devrait quant à lui coûter "dans les centaines de dollars", a indiqué le patron de Tesla.

Plus d’adaptateur spécifique

A l'heure actuelle, Ford dispose d'un réseau d'environ 10 000 bornes de recharge rapide pour ses véhicules électriques. Lesquelles comprennent la Mustang Mach-E, le pick-up F-150 Lightning et les vans E-Transit.

Pour permettre d’élargir le nombre de stations de charges capables de recharger ces véhicules, les nouvelles générations de VE de Ford seront – à partir de 2025 - fabriquées avec un connecteur permettant de s’affranchir de l’adaptateur spécifique nécessaire jusqu’à présent pour pouvoir se brancher sur les bornes de Tesla.

Accord entre tesla et la Maison Blanche

En février dernier, la Maison Blanche avait annoncé avoir noué un accord avec Tesla pour que le constructeur ouvre son réseau de bornes de recharge à d'autres marques de véhicules électriques d'ici la fin 2024.

Dans un communiqué relatif à ses investissements dans les infrastructures de recharge, l’administration Biden avait annoncé l’accord qu’elle venait alors de conclure avec Tesla. Ces nouvelles stations de recharge devant être disponibles sur tout le territoire américain.

Le communiqué précisant que cela concernait « au moins 3 500 superchargeurs de 250 kW nouveaux et existants le long des corridors routiers » ainsi qu’un nombre indéterminé de « recharges de destination de niveau 2 dans des endroits comme les hôtels et les restaurants dans les zones urbaines et rurales. »

Selon le gouvernement  US, Tesla avait alors accepté d'ouvrir au moins 7 500 chargeurs aux voitures électriques d'autres constructeurs … un accord donnant/donnant, permettant au constructeur automobile de bénéficier de subventions américaines.

"Nous ne voulons pas que le réseau de super-chargeurs de Tesla soit inaccessible aux autres marques", a déclaré quant à lui Elon Musk lors de la discussion avec son homologue jeudi. Ajoutant qu’il souhaitait que celui-ici « soutienne l'électrification et le transport durable en général".

Et permettre ainsi aux mentalités de s’adapter aux VE et aux contraintes liées à leur usage.

Notre avis, par leblogauto.com

7,5 milliards de dollars (soit un peu plus de 7 milliards d’euros) ont été allouées au développement des infrastructures de recharge des véhicules électriques aux Etats-Unis. Le manque de bornes de recharge constitue en effet un frein majeur dans la politique de transition énergétique menée par la Maison Blanche.

Pour pouvoir bénéficier des dollars issus des finances fédérales, Tesla se voit ainsi contraint d’ouvrir l’usage de ses chargeurs à toutes les autres marques.

Sources : AFP, Tesla

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Tesla va ouvrir son réseau de super-chargeurs aux États-Unis et au Canada aux véhicules électriques de Ford à partir de 2024.
Le constructeur américain dirigé par Elon Musk va ainsi doubler le nombre de stations accessibles aux clients de Ford, toutes origines confondues.
Permettant ainsi d’accroître de manière importante l’autonomie des véhicules du géant automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.