Credit Photo - Peugeot
par Thibaut Emme

La Peugeot e-208 passe à 400 km d'autonomie

Et si c'était le réveil de la Peugeot e-208 ? Grâce à une nouvelle motorisation, mais surtout à une nouvelle batterie sous 400 volts, la citadine électrique de Peugeot dépasse les 400 km en cycle WLTP.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Côté look, ne cherchez pas, la Peugeot e-208 n'a même pas droit au nouveau lion et son indium. En revanche, techniquement, il y a du changement. La e-208 reçoit déjà une nouvelle motorisation de 115 kW (156 chevaux) au lieu des 100 kW du précédent moteur. Le couple de 260 Nm est évidemment disponible dès 0 km/h. Ce moteur améliore aussi son efficience et participe à la moindre consommation de la citadine. C'est le même moteur que l'on retrouve dans la nouvelle DS 3 E-Tense.

La batterie est désormais sous 400 volts. Cela améliore l'efficience mais aussi la recharge rapide. La capacité est de 51 kWh bruts ou 48,1 kWh utiles. C'est 2,3 kWh de moins que la DS 3 par exemple, question de place sans doute. Résultat, la Peugeot e-208 est désormais homologuée pour plus de 400 km WLTP. C'est à comparer avec les 362 km de la Peugeot depuis fin 2021 et même les 340 km du lancement.

60 km de plus, c'est énorme. Surtout que Peugeot indique avoir travaillé sur le rapport de démultiplication pour baisser la consommation sur voies rapides et autoroutes. C'est le gros péché mignon de la Peugeot (et d'autres) qui sont centrées sur les vitesses urbaines, péri-urbaines et départementales. La e-208 dispose aussi de pneumatiques 16 pouces classe A+ pour limiter les pertes de frottement. Peugeot indique que les améliorations se font aussi sentir à 0°. On demande à vérifier évidemment.

Au final, 400 km pour 48,1 kWh utiles, c'est donc une consommation remarquable à 12 kWh/100 km. Elle a deux chargeurs embarqués. De série, un chargeur monophasé courant alternatif (AC) de 7,4 kW peut être remplacé en option par un chargeur triphasé 11 kW pour les bornes accélérées publiques (ou certaines wallbox). En courant continu (DC), la e-208 accepte jusqu'à 100 kW de puissance de charge. Le 20% à 80% est fait en moins de 25 minutes. La nouvelle PEUGEOT e-208 arrivera sur le marché au courant de l’année 2023.

Notre avis, par leblogauto.com

Peugeot corrige le tir avec sa e-208 en la replaçant dans le "club des 400". 400 km d'autonomie pour une citadine c'est bon et cela permet d'envisager la voiture comme première voiture et plus comme une voiture d'appoint, bonne pour le quotidien mais vite dépassée. Evidemment, on n'en fera pas une routière capable de traverser la France sans (trop) s'arrêter.

Celle qui frôle les 110 000 exemplaires écoulés depuis son lancement semble avoir trouvé son public puisque depuis le début de l'année 2022, elle est en tête du segment B électrique en Europe. En France, elle se bat pour la première place avec la Dacia Spring. Une bonne évolution qui devrait gommer certains défauts de la lionne.

 

Pour résumer

Peugeot redynamise sa citadine électrique e-208 avec une nouvelle motorisation de 156 chevaux. Surtout il y a une nouvelle batterie haute-tension sous 400 volts qui permet à la Peugeot e-208 de viser les 400 km d'autonomie sur une seule charge selon le cycle WLTP mixte. De quoi le rendre encore plus séduisante.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.