par Thibaut Emme

C'est quoi l'indium que l'on trouve dans certains logos ?

Plusieurs constructeurs ont décidé de changer de logos sur leurs calandres automobile. Ces changements ne sont pas que futiles et esthétiques. Ils servent aux technologies embarquées.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Nos voitures modernes ont de plus en plus d'électronique embarquée, dont une grande partie sert à la sécurité active. Pour cela, on embarque des caméras ainsi que différents capteurs. Parmi ceux-ci, il y a les radars. Comme leur nom l'indique, ils utilisent les ondes radio, contrairement aux lidars (autres équipements) qui utilisent, eux, les ondes laser.

Ces radars, on les distingue sur certains modèles avec un grand rectangle de plastique noir au milieu de la calandre, haute ou basse par exemple. Pour des raisons esthétiques, certains constructeurs ont décidé de dissimuler les radars derrière les logos de la voiture. Cela explique en partie pourquoi certains blasons ont été pris d'une soudaine inflation de surface.

Mais, ce passage derrière le logo n'est pas sans conséquence. En effet, un radar utilise des ondes radio et lesdites ondes sont perturbées par les métaux magnétiques par exemple, ou les angles des objets devant eux. C'est pour cela que certains logos sont passés de métalliques et "creux" à noyés dans du plastique pour avoir une belle surface lisse.

Des logos plus techniques qu'on ne le croit

Certains constructeurs vont plus loin et les logos deviennent bien plus techniques qu'on le croit. Ainsi, le nouvel emblème Peugeot contient de l'indium. L'indium, de numéro atomique 49 et de symbole In, appartient au groupe 13 (celui du bore). Ce métal dit pauvre est rare et finalement cher même si son prix est retombé à environ 220 €/kg après avoir dépassé les 700 € il y a plusieurs années.

Au fait, cela sert à quoi cet indium ? L'indium a une propriété intéressante, il est diamagnétique et "invisible" aux radars. Il est d'ailleurs utilisé en aviation militaire, en alliage avec d'autres métaux comme le gallium, l'or, l'étain, etc. Pour ce qui nous concerne, il a d'autres propriétés, il est brillant, plutôt facile à laminer, il a un point de fusion à 156° et surtout, il est inaltérable à l'air.

Aussi, on peut l'utiliser pour faire des miroirs. Pour les constructeurs, c'est un moyen d'avoir un bel emblème brillant qui ne perturbera pas le radar caché derrière. Peugeot l'utilise par exemple pour son nouveau lion.

Cela crée un "radôme". La grande surface du nouveau logo permet de protéger le radar de façon esthétique, et surtout de ne pas gêner les ondes ni le fonctionnement des freinages automatiques par exemple. Pour créer son logo, Peugeot utilise de l'indium, un laser pour "gratter" la surface, avant de la recouvrir de polycarbonate.

Maintenant, vous savez pourquoi certaines voitures ont changé de logo.

Illustration : en-tête - Jurii CC BY 3.0, constructeurs

Pour résumer

Plusieurs constructeurs ont décidé de changer de logos sur leurs calandres automobile. Ces changements ne sont pas que futiles et esthétiques. Ils servent aux technologies embarquées.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.