La Norvège interdit les véhicules électrifiés sur ses ferries
par Elisabeth Studer

La Norvège interdit les véhicules électrifiés sur ses ferries

Alors qu’en 2022, 80 % des véhicules électriques nouvellement immatriculés en Norvège étaient électriques, reléguant aux oubliettes les voitures thermiques, les véhicules électrifiés (et donc dotés de batterie) sont désormais interdits à bord des ferries norvégiens. Ou comment se faire hara-kiri …

Zapping Le Blogauto Essai du Mercedes GLC 220D

Les véhicules électriques bannis des ferries norvégiens

Après le naufrage d’un navire dans les eaux norvégiennes suite à un incendie, la compagnie Havila Kystruten a décidé de bannir les voitures équipées de ce type de motorisation à bord (véhicules électrifiés ; 100 % électriques et hybrides).

Pour rappel, en février 2022, le cargo Felicity Ace transportant 4.000 voitures, dont des véhicules électriques, a sombré. L’incendie aura entièrement consumé le navire. On ignore à l’heure actuelle ce qui a causé le départ de feu, notamment s’il est directement dû à un incident/dysfonctionnement/étincelle sur une des batteries des véhicules électriques chargés sur le bateau.

Reste que la présence à bord du navire de centaines de VE a empêché de pouvoir circonscrire l’incendie.

Un feu très difficile à maitriser

Havila Kystruten, qui exploite une ligne de ferries de croisière principalement destinée aux touristes, se base sur la difficulté à éteindre ce genre d’incendie pour motiver sa décision.

Les batteries Lithium-Ion contiennent en effet des électrolytes hautement inflammables, les réactions chimiques qui en découlent génèrent de grandes quantités d’oxygène, ce qui alimente les flammes.

De ce fait, l'extinction d'un incendie de batteries Lithium-Ion nécessite des techniques spécifiques et d'énormes quantités d'eau. Incompatible avec le transport maritime.

Notre avis, par leblogauto.com

Gros problème tout de même en perspective …. Car si le pays se targue d’être le roi des véhicules électriques, bannissant ouvertement les véhicules thermiques … cette mesure risque de faire plus d’un mécontent …

Ironie du sort, les ferries norvégiens eux-mêmes sont dotés de moteurs électriques … comme semblent l’indiquer ces photos. Le 12 décembre 2021, le Havila Capella a ainsi entamé son voyage inaugural. Il s’agit d’un navire hybride rechargeable reposant en partie sur une grande batterie d’une capacité de 6,1 MWh, estimée à l’équivalent de 600 voitures Tesla.

Un investissement de 50 M€ pour proposer un navire respectueux de l’environnement, qui dispose des plus gros blocs-batteries au monde conçus pour les navires à passagers. Bent Martini, PDG de Havila Kystruten avait alors précisé que ces navires étaient équipés de moteurs GNL et de moteurs électriques combinés à un ensemble de batteries, les navires étant au final qualifiés de « hybrides. » Précisant que les NOx des navires étaient réduits de 90% et le CO2 réduit de 25 %.

« Nous sommes également capables de fonctionner au biogaz pour réduire le CO2 empreinte jusqu’à 90 % et la batterie dure quatre heures. Habituellement, lorsque vous naviguez le long de la côte, vous utilisez le pack de batteries pour réduire les pics de consommation, de sorte que le navire consomme moins de carburant » avait-il ajouté. Autres atouts mis en avant : selon lui, l’écrêtage évite le démarrage inutile des moteurs de secours. La motorisation hybride du navire permet ainsi de gérer les pics de charges par le lissage des charges moteurs.

« Aujourd’hui, le prix du GNL est très élevé et les taxes dépendent des différents pays. Cependant, ce moteur est le plus efficace pour réduire le CO2 par rapport aux combustibles fossiles », avait ajouté le dirigeant.

Étant un navire à zéro émission, le Havila Capella peut ainsi naviguer sans bruit dans les fjords du patrimoine mondial que l’on trouve sur la côte norvégienne nous dit-on ….

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Alors qu’en 2022, 80 % des véhicules électriques qui ont été nouvellement immatriculés en Norvège étaient électriques, reléguant aux oubliettes les voitures thermiques, les véhicules électrifiés (et donc dotés de batterie) sont désormais interdits à bord des ferries norvégiens. Ou comment se faire hara-kiri …
Ironie du sort, les ferries norvégiens eux-mêmes sont dotés de moteurs électriques …
Le 12 décembre 2021, le Havila Capella a ainsi entamé son voyage inaugural. Il s’agit d’un navire hybride rechargeable reposant en partie sur une grande batterie d’une capacité de 6,1 MWh, estimée à l’équivalent de 600 voitures Tesla.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.